Le cinéma de… Toto le voyou

© Paul de Youdeo

« Le cinéma de… » propose à une personnalité qui n’est pas issue du monde du cinéma de se confier sur ses goûts à travers un questionnaire. Toto le voyou, tatoueur et dessinateur, est notre invité ce mois-ci.

Le premier film que tu te souviens avoir vu ?

Le Cendrillon de Disney. Je me souviens de beaucoup de choses que je regardais très petit ( l’Ile aux enfants, Bonne nuit les petits, etc…), mais je pense que c’est celui-ci dont les souvenirs remontent le plus loin.

Le film dans lequel tu aimerais vivre ?

Star Wars : Sans. Aucune. Hésitation. C’est mon lore préféré. Encore aujourd’hui je me projette parfois vivre dans cet univers.

L’acteur qui jouerait ton rôle dans ton biopic ?

Timothée Chalamet, ça me donnera une occasion de le rencontrer… On peut toujours rêver, non… ?

Le film que tu ne reverras jamais ?

Pas facile. Je crois que j’ai un amour trop grand pour les films nuls, une passion pour les nanars : John Carter, Resident Evil, Sharknado. Donc je pourrais pas dire que je les reverrais jamais ! Je pense par contre que j’aurais du mal à revoir Rox et Rooky. C’est un gros traumatisme de mon enfance. La scène ou elle l’abandonne en forêt est impossible à regarder…

La meilleure B.O ?

Sûrement par John Williams : Star Wars, Harry Potter… Ou même Hook. C’est le rêve, les larmes et l’aventure.

La scène que tu peux regarder en boucle ?

Star Wars – Empire Strikes Back : “ Non, je suis ton père”.

Si tu réalisais un film, de quoi parlerait-il ?

Probablement d’un enfant, d’une maison et du passage à “l’âge l’adulte”.

Le meilleur film d’animation ?

Le Roi et L’oiseau de Paul Grimault, 1952. Un chef d’œuvre.

Le film qui a le plus inspiré tes tatouages ?

Le voyage de Chihiro, de Hayao Miyazaki !

Un personnage de tatoueur ?

Je n’ai rien qui me vient particulièrement à l’esprit. Ce n’est pas du tout un des types de personnage qui m’a marqué ou me marque. Moi-même je m’identifie difficilement à cette dénomination. J’aimais bien la manière dont le tatouage était traité au début de la saison 1 d’Altered Carbon. Souvent on pense que le tatouage du futur sera fait par des machines. J’ai bien aimé que ça ne soit pas le traitement proposé.

Un grand merci à Toto le voyou.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :