Rue des cascades

Actuellement au cinéma

En 1963, Maurice Delbez tourne Rue des cascades – d’abord nommé Un gosse de la butte – adapté du roman de Robert Sabatier Alain et le nègre. L’action du film, contrairement au Ménilmontant des années 1930 du livre, est transposée dans le Belleville des années 1960 : l’histoire d’amour vécue par Hélène, gérante d’un café qui élève seule son petit garçon, avec Vincent, un jeune homme noir plus jeune de 20 ans, gagnait en force en se situant dans la France post-coloniale. C’est justement cette audace qui est à l’origine de l’échec du film, au moment de sa sortie. Lâché par son distributeur, diffusé à peine une semaine, il fut très mal accueilli et ruina son réalisateur. Aujourd’hui, il n’est pas trop tard pour réparer cette injustice. Regarder Rue des cascades en 2018, c’est constater que le personnage de Vincent, confronté au racisme ordinaire via des représentations stéréotypées (discours racistes banalisés, images dans les bandes dessinées ou la publicité), incarne un discours toujours actuel et essentiel. Sa parole tolérante, ouverte, réconciliatrice (voire antispéciste !) trouve des échos, touchant en premier Alain, le fils d’Hélène, qui voyait pourtant d’un mauvais oeil l’arrivée de ce « nègre » dans son fief. Le film fait aussi éprouver le plaisir de son atmosphère, qui nous plonge sans effet de pittoresque dans un quartier de titi parisiens et qui prend, grâce au point de vue adopté, des allures de paradis perdu. Ce sont les enfant qui mènent le jeu. Devant leur énergie et leur fraîcheur, on pense bien sûr aux 400 coups de François Truffaut, sorti 4 ans plus tôt. Ils s’approprient à leur façon un monde en mutations (urbaines et sociales), que le réalisateur peint avec sensibilité. Cette ressortie en salles est réjouissante, et nous rappelle à quel point le travail de restauration des films oubliés est précieux.

Rue des cascades / Réalisé par Maurice Delbez / Avec Madeleine Robinson, Serge Nubret, Daniel Jacquinot / 1964

Venom

Actuellement au cinéma

venom-trailer-2-eddie-and-the-symbiote
Tom Hardy (Eddie Brock) © Sony Pictures

Venom est le premier film d’une série de cinq spin-offs, chacun sur un vilain de l’univers de Spider Man. L’oeuvre marque un début bien raté pour cette nouvelle saga. 

Continuer à lire … « Venom »

A Star Is Born

Actuellement au cinéma

7760133_d954d5f0-6a4d-11e8-a91b-e269237e5271-1_940x500
Bradley Cooper (Jackson Maine) et Lady Gaga (Ally) © Warner Bros

Le troisième remake du film de William A. Wellman sorti en 1937, a certainement fait parler de lui. La première oeuvre réalisée par Bradley Cooper, avec le premier rôle au cinéma de la chanteuse Lady Gaga, a reçu un accueil chaleureux de la part de la critique et du public. Si cette histoire d’amour entre une rock star sur le déclin et une jeune chanteuse en devenir est un récit assez typique américain, il est difficile de ne pas parler de film « trop américanisé » pour qualifier cette version caricaturale et sans saveur.

Continuer à lire … « A Star Is Born »

Under The Silver Lake

Actuellement au cinéma

 

thumb_59349_media_image_926x584
Andrew Garfield (Sam) © Le Pacte

POUR : L’oeuvre de David Robert Mitchell, qui avait été nommée pour six prix à Cannes, était un des films les plus attendus de la rentrée. Il raconte l’histoire de Sam, un jeune homme qui vit seul, sans emploi, à Los Angeles. Lorsque sa voisine Sarah disparait mystérieusement, ce dernier se lance aussitôt à sa recherche. Under the Silver Lake c’est à la fois un film sur un jeune homme désillusionné et un film noir palpitant, qui met en scène un jeu de piste à travers la cité des anges.

Continuer à lire … « Under The Silver Lake »

Avant première – Les Frères Sisters

En présence de Jacques Audiard

IMG_9658
Jacques Audiard au UGC Gobelins le 12/09/18 © Chloé Caye

Le film adapté du roman de Patrick DeWitt raconte l’histoire de Charlie et Eli Sisters, des criminels engagés pour tuer un homme, dont la traque mettra à l’épreuve leur fratrie. Le film, très attendu, était présenté par son réalisateur et scénariste Jacques Audiard, lors d’une avant première à Paris.

Continuer à lire … « Avant première – Les Frères Sisters »

Rencontre avec : Max Krupski, Toby Gordon et James Lawrence

Acteurs / Actors (traduction française après version originale)

The Great Gatsby
The cast of The Great Gatsby, including Toby Gordon as George Wilson (top left), Max Krupski as Jay Gatsby (second from right) and James Lawrence (down in front) © Helen Maybanks

Because of its phenomenal success, The Great Gatsby has extended until the end of the year. We had the opportunity to talk about the show and immersive theatre in the UK with three cast members : Max Krupski who plays Jay Gatsby, Toby Gordon who plays George Wilson and James Lawrence who understudies Nick Carraway and Jay Gatsby.

Continuer à lire … « Rencontre avec : Max Krupski, Toby Gordon et James Lawrence »