Jeremy Irons et les drames romantiques : Fatale et Lolita

Rétrospective Jeremy Irons

Capture d’écran 2020-02-21 à 18.09.40.png
Jeremy Irons (Humbert Humbert) et Dominique Swain (Lolita) © Pathé films, Samuel Goldwyn Company

Dans Fatale Jeremy Irons incarne Stephen Fleming, un politicien britannique aisé dont la vie professionnelle et familiale frôle la perfection. Cette sérénité est brusquement troublée lorsque Stephen entame une aventure avec la fiancée de son fils. Quelques années plus tard, l’acteur britannique reprendra un rôle similaire en incarnant Humbert Humbert, le célèbre protagoniste du roman Lolita.

Continuer à lire … « Jeremy Irons et les drames romantiques : Fatale et Lolita »

Le Cas Richard Jewell

Actuellement au cinéma

Capture d’écran 2020-02-18 à 20.38.09
Jon Hamm (Tom Shaw), Ian Gomez (Dan Bennett) et Paul Walter Hauser (Richard Jewell) © Warner Bros

En 1996, lors des Jeux Olympiques se déroulant à Atlanta, un agent de sécurité du nom de Richard Jewell est l’un des premiers à signaler la présence d’un colis suspect. Après une explosion dévastatrice causant plusieurs morts, celui que les médias qualifiaient de héros national devient le suspect n°1 du FBI. 

Continuer à lire … « Le Cas Richard Jewell »

Tout peut changer, et si les femmes comptaient à Hollywood ?

Actuellement au cinéma

536738-tout-peut-changer-et-si-les-femmes-comptaient-a-hollywood-la-bande-annonce-2
Meryl Streep, Chloë Grace Moretz, Taraji P. Henson, Natalie Portman et Cate Blanchett © Alba Films

Et si les femmes comptaient à Hollywood ? La question que pose le titre de ce documentaire ne saurait mieux mettre le doigt sur la question brûlante qui remue actuellement le monde du cinéma. Le souci n’est pas nouveau, mais sa formulation sonne plus que jamais comme une revendication nécessaire. À l’origine de ce film se trouvent la conviction de son réalisateur et l’engagement de la comédienne Geena Davis, qui a fondé un institut de recherches porté sur la représentation des femmes dans les médias (le Geena Davis Institute on Gender in Media).

Continuer à lire … « Tout peut changer, et si les femmes comptaient à Hollywood ? »

Kafka

Rétrospective Jeremy Irons

En 1991, Steven Soderbergh se lance dans la réalisation d’un second long-métrage. Le premier, Sexe, mensonges et vidéo, vient de faire de lui le plus jeune réalisateur jamais récompensé par la palme d’Or au festival de Cannes de 1989. Son Kafka sera malheureusement le premier d’une série de plusieurs échecs au box-office, et inaugure donc une période difficile pour un auteur pourtant prometteur.

Continuer à lire … « Kafka »

Queen & Slim

Actuellement au cinéma

QUEEN & SLIM
Daniel Kaluuya (Slim) et Jodie Turner-Smith (Queen) © Universal

Dans un diner américain plutôt banal, deux jeunes gens se donnent rendez-vous via Tinder. Après un date peu concluant, le duo afro-américain se fait arrêter sur la route du retour pour une infraction mineure. La situation s’échauffe rapidement et, tentant de se défendre, le jeune homme tue le policier qui les a violemment interpellé. Un choix s’impose alors au couple : déclarer l’accident et s’engouffrer dans une procédure judiciaire biaisée en raison de leur couleur de peau ou prendre la fuite ensemble. 

Continuer à lire … « Queen & Slim »

The Gentlemen

Actuellement au cinéma

1447670.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
Michelle Dockery, Matthew McConaughey ©Christopher Raphael

Depuis son premier film, Arnaques, Crime et Botanique (1998), on connaît le cocktail de Guy Ritchie : histoires de gangsters chics, scènes de bagarre très soignées, héros virils et charismatiques, humour british, casting cinq étoiles… The Gentlemen confirme à nouveau que son cinéma respecte cette recette souvent cuisinée avec talent, bien que parfois lassante, mais semble néanmoins sonner comme un retour aux sources après ses deux précédents films, Le Roi Arthur (2017) et Aladdin (2019).

Continuer à lire … « The Gentlemen »

Travail au noir

Rétrospective Jeremy Irons

0494150.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
©Malavida

Nowak et trois autres ouvriers polonais sont envoyés en Angleterre pour rénover au noir la maison de leur patron. Seul à parler anglais parmi eux, Nowak est en charge du petit groupe, mais cette responsabilité lui pèse. Lorsqu’il apprend que l’armée a pris le pouvoir en Pologne, il décide de ne pas prévenir ses camarades.

Continuer à lire … « Travail au noir »