Avengers : Endgame

Actuellement au cinéma

1213629-null
Robert Downey Jr. (Tony Stark) © Marvel Studios

Endgame correspond au quatrième et denier film Avengers de la saga.  Après les événements ayant pris place dans Infinity War, deux choix étaient possibles : se concentrer sur les personnages restants qui doivent accepter la disparition de la moitié des leurs, ou (option certes plus prévisible) tenter de les ramener à l’aide des membres du groupe absents lors d’Infinity War (Hawkeye, Ant-man) et la nouvelle arrivante Captain Marvel.

En eliminant la moitié de la population et pensant que les survivants seraient heureux d’en avoir deux fois plus, Thanos sous estimait l’impact de la perte d’un être cher sur un autre être humain. La tragédie qui avait eu lieu dans le film précédent est continuée par la première séquence de Endgame. Elle met en scène Tony Stark (Iron Man) et annonce immédiatement le drame à venir, achevant cette épopée qui avait commencé avec le premier film Iron Man en 2008. Sans mentionner le casting toujours impeccable, c’est effectivement l’accomplissement du destin de ce personnage qui correspond à l’élément le plus intéressant du film. Car l’idée du voyage temporel afin d’empêcher Thanos de trouver toutes les pierres d’infinité soulève quant à elle parfois quelques problèmes de cohérence. C’est également le cas lors des batailles avec le super vilain qui s’avère d’une faiblesse inquiétante alors qu’il avait vaincu tous les héros avec une facilité déconcertante dans l’opus précédent. Les frères Russo semblent donc avoir une idée du denouement final et les moyens qu’ils empruntent pour y parvenir ne se voient pas accordés beaucoup d’attention. La construction du film pose également problème dans son découpage, parfois trop marqué et les scènes humoristiques et dramatiques semblent moins unies que dans Infinity War. Beaucoup de passages trouvent d’ailleurs leurs sources dans le film précédent et sont ici re exploités de manière identique (c’est le cas des dialogues comiques entre Thor et Quill ou de l’union de toutes les super héroïnes dans l’affrontement final). Endgame s’avère donc une suite facile avec un manque de cohésion perceptible et malgré quelques bons éléments le film donne tout de même l’impression d’une fin bâclée. C’est réellement l’aspect auto-réflectif du film permis par l’approche du voyage temporel qui le rend plaisant et permet de se remémorer ces onze années pendant lesquelles les vies de ces personnages ont évolué à travers différents films. Le fait de revisiter certaines scènes phares des oeuvres précédentes donne en effet lieu à des séquences épiques, amusantes et nostalgiques : une belle façon de dire au revoir. 

Avengers : Endgame / De Joe et Anthony Russo / Avec Robert Downey Jr., Chris Hemsworth, Jeremy Renner, Paul Rudd, Brie Larson, Scarlett Johansson, Karen Gillan, Chris Evans, Mark Ruffalo, Josh Brolin, Gwyneth Paltrow / 3h01 / États-Unis / Sortie le 24 avril 2019

Auteur : Chloé Caye

cayechlo@gmail.com

Une réflexion sur « Avengers : Endgame »

  1. J’ai trouvé dans ces voyages temporels une belle idée pour revisiter la saga, meilleures solution que le sempiternels flashbacks, et malgré les nombreuses incoherences. Chez Marvel elles sont légion et n’ont pas d’incidence sur la fonction première des films qui est de divertir. En revanche, il est vrai qu’ici, le ton dramatique installé dans la continuité d’infinity war se marie assez mal avec l’humour epais dont fait montre le script et les dialogues. Cela gâche finalement l’intensité d’un récit de conclusion qui ne manque pas d’efficacité par ailleurs.

    J'aime

Répondre à princecranoir Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s