Tous en Scène

Rétrospective Comédies Musicales à la Cinémathèque Française

06063-annex2b-2bastaire252c2bfred2b2528band2bwagon252c2bthe2529_03
Fred Astaire (Tony Hunter) et Cyd Charisse (Gabrielle Gerard) © MGM, Warner Bros.

Tous en Scène sort en 1953, la même année que Chantons Sous la Pluie et tous deux sont écris par Betty Comden et Adolph Green. Tous en Scène reprend cependant le même titre et quelques numéros de la comédie musicale The Band Wagon, créée par George S. Kaufman à Broadway en 1931, et dans laquelle Fred Astaire jouait avec sa soeur Adèle. Le film qu’on peut décrire comme un « backstage musical », met en scène Tony Hunter, un acteur de comédies musicales sur le déclin, interprété par Astaire (qui après avoir annoncé sa retraite joue presque ici son propre rôle). Tony accepte malgré lui de jouer dans une mise en scène catastrophique de Faust par un grand metteur en scène de théâtre, incarné par Jack Buchanan. Sa partenaire dans la pièce est une danseuse plus jeune et en vogue, interprétée par Cyd Charisse, avec laquelle des tensions éclatent rapidement.

Les années 40 et 50 marquent la fin du premier âge d’or des comédies musicales américaines. Des oeuvres phares de réalisateurs tels que Vincente Minnelli et de nouveaux acteurs comme Gene Kelly, sont les figures de cette renaissance. De nos jours moins connu que Chantons Sous la Pluie, le film de Minnelli joue pourtant lui aussi sur une mise en abyme. Le film place effectivement au centre la distinction entre théâtre classique et le genre de la comédie musicale, considéré comme moindre. Il reflète ce renouveau du genre de manière plus cynique que la comédie de Donen et Kelly, il s’amuse avec ce reproche de manque de sérieux fait aux comédies musicales et la notion même de divertissement. Avec humour, il démontre que la comédie musicale est un genre qui n’est pas interchangeable et qui possède des caractéristiques qui lui sont propres. Le film marque également la première collaboration du duo Fred Astaire et Cyd Charisse, considérés comme les meilleurs danseurs de leur temps. Cette dernière perfectionne alors cette image de femme fatale qu’on lui attribue souvent et qu’elle incarne d’ailleurs dans ces deux films de 1953. Ils sont rejoins par Oscar Levant et Nanette Fabray qui jouent des personnages inspirés par les deux scénaristes du film.

Bien que son scénario soit intéressant et la réalisation de Minnelli impeccable, le film dans sa totalité ne parvient jamais à vraiment décoller. Il est tout à fait plaisant et s’inscrit parmi les meilleures comédies musicales réalisées par MGM mais quelque chose semble lui manquer. On y retrouve les mélodies entrainantes d’Arthur Swchartz et Howard Dietz, comme le très connu That’s Entertainment ou A Shine on My Shoes et I Love Louisa, mais là où il se distingue vraiment c’est en nous offrant des petits moments de grâce comme par exemple le mélancolique By Myself ou l’une des plus belles balades romantiques Dancing in the Dark. Ces chansons sont accompagnées par les magnifiques chorégraphies de Fred Astaire et ses collaborateurs, qui seront d’ailleurs immortalisées dans la culture populaire quelques années plus tard par Michael Jackson qui y fait référence dans de nombreux clips musicaux (Smooth Criminal, You Rock My World ou encore Billie Jean). Tous en Scène n’atteint donc jamais le rang de chef d’œuvre, mais certains numéros très réussis en font tout de même un film majeur, qui propose une représentation intéressante du genre à cette époque. 

Tous en Scène (The Band Wagon) réalisé par Vincente Minnelli / Avec Fred Astaire et Cyd Charisse / 1953 / A la Cinémathèque Française les 16 et 20 décembre

Auteur : Chloé Caye

cayechlo@gmail.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s