Broadway

Au cinéma le 1er juin 2022

© Neda Film/Blue Monday/Digital Cube

La bande-annonce de Broadway proclame : « le prochain Almodovar est grec ». Les inspirations du réalisateur Espagnol se font en effet ressentir, tout en ne se suppléant pas à la patte de l’auteur du film, Christos Massalas, dont il s’agit du premier long métrage. Un premier long, une première réussite, bien qu’il eut mérité d’être approfondi.

« Les plans tordus ça m’attire » déclare en ouverture Nelly, le personnage principal. Danseuse dans ce qui semble être un club de strip-tease, elle est emmenée par Markos, l’un des clients, dans son Broadway à lui, qui n’a rien à voir avec celui des États-Unis. Cinéma en plein air abandonné, le Broadway de Markos est au fond une rue déserte, cachée de tout, cachant aussi un fugitif de ceux qui veulent sa peau. La danse de Nelly va alors servir de distraction permettant aux habitants de ce Broadway fantomatique de voler les portefeuilles des spectateurs.

Dès l’incipit, on voit Markos en prison, parlant à Nelly. Le reste n’est que flashbacks expliquant sa rencontre avec le vieil homme, puis se découvre peu à peu la relation entre la jeune danseuse et son/sa partenaire de danse, Barbara, jeune homme recherché par la mafia athénienne et qui se nomme en réalité Jonas. L’ambiguïté du genre n’est pas le propos premier du film, bien que sa fluidité soit sans cesse mise en scène, Jonas se transformant progressivement en Barbara jusqu’à devenir complètement elle au dénouement.

Parmi les scène notables, on retiendra celle qui montre un groupe de femmes trans et de drag queens se jetant sur des policiers pour permettre à Nelly de s’échapper, ainsi que les scènes de danse, notamment celle dans le supermarché qui est, hélas, bien trop courte. En effet, ces scènes musicales auraient mérité d’être davantage mises en scène. Elles sont assez peu nombreuses et superflues, contrairement à ce que promet la bande-annonce. Légère déception donc, dans un film qui reste globalement très bon. On espère juste qu’à l’avenir, Christos Massalas saura affiner son style.

Broadway / De Christos Massalas / avec Elsa Lekakou, Foivos Papadopoulos, Stathis Apostolou / Grèce / 1h37/ Au cinéma le 1er juin 2022.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :