Lady Bird

2018

lady-bird-v1-0010_lb_00000-1-_preview_wide-fd0c9e9890abf9ad9d9452e703a67bd80b60f2e7-s900-c85.jpg
Saoirse Ronan (Christine McPherson) et Laurie Metcalf (Marion McPherson) © Merie Wallace A24

Lady Bird, qui s’était déjà démarqué en remportant deux Golden Globes et qui a obtenu cinq nominations aux Oscars, dont meilleur film, suit le parcours de Christine « Lady Bird » McPherson, une adolescente qui ne rêve que de partir étudier sur la côte Est et ainsi quitter la Californie. La réalisatrice et scénariste Greta Gerwig construit avec justesse un récit sur le passage à l’age adulte d’une jeune fille un peu à l’écart et en conflit avec sa famille.

La relation mère – fille est en effet au centre de l’histoire et le spectateur y reconnaitra forcement des éléments de sa propre experience. Lady Bird est un film modeste qui nous montre avec beaucoup d’humour et d’affection l’évolution d’un personnage. Sans jamais paraitre moralisateur ou déjà vu, il possède une sincérité touchante. Cette réussite doit beaucoup à la captivante Saoirse Ronan qui joue le personnage éponyme. Son interprétation impeccable lui a valu de remporter le Golden Globe de la meilleur actrice et une nomination aux Oscars pour cette même catégorie. Les seconds rôles n’en sont pas pour le moins brilliants, notamment Laurie Metcalf dans le rôle de sa mère, ainsi que les jeunes Lucas Hedges, qui avait été révélé au grand public par Manchester By The Sea et Timothée Chalamet, qui a fait sensation cette année dans Call Me By Your Name. Avec une esthétique travaillée, le film nous promène aux cotés de son heroïne et nous permet de l’observer avec une certaine intimité. L’oeuvre réussie effectivement à traiter, de manière très sensible, cette période compliquée qu’est l’adolescence.  La réalisatrice filme ses personnages avec une grande bienveillance, qui se transmet au delà de l’écran. On s’attache au personnage et sort de la salle ayant l’impression d’avoir réellement passé une année à ses cotés. Sans être incroyablement sensationnel, Lady Bird est un film optimiste et humain qui fait du bien.

 

Lady Bird écrit et réalisé par Greta Gerwig / Avec Saoirse Ronan, Laurie Metcalf, Lucas Hedges et Timothée Chalamet / En salles le 28 février

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s