Ben is back

Actuellement au cinéma

640x410_julia-roberts-ben-is-back-peter-hedges
Julia Roberts dans Ben is Back © Paramount Pictures

Le soir du réveillon de Noël, Ben crée la surprise en revenant dans sa famille après une longue absence. Le garçon de 19 ans est toujours en cure de désintoxication, mais il veut passer ce moment avec les siens, prouver aux autres et à lui-même qu’il est capable de vivre sans replonger dans la drogue. Son retour s’apprête pourtant à raviver des tensions dans le quartier, et nourrit l’inquiétude de sa mère.

Le sujet du film s’inscrit dans un contexte très actuel, abordant la crise des opioïdes, une substance dont l’usage maladif provoque une véritable épidémie aux Etats-Unis (52 000 Américains en sont morts en 2015). En témoigne cette scène dans laquelle la mère de Ben règle ses comptes avec un médecin, tenu pour responsable de la toxicomanie de son fils suite à ses prescriptions. Pour autant, pour rendre compte du phénomène de cette addiction et du résultat d’une politique de santé publique désastreuse, le réalisateur Peter Hedges choisit l’angle de l’intime. Il met en scène sa répercussion au sein de la cellule familiale. Le retour de Ben provoque des émotions diverses chez ses proches, soulignant qu’un drame est toujours vécu de manière subjective, même s’il concerne une famille. L’unité temporelle de l’histoire, qui se déroule en une seule soirée, favorise la tension car tout se joue en quelques heures : les personnages sont contraints de privilégier l’action à la réflexion. Si Peter Hedges parvient souvent à donner le bon tempo à son film, il ne dispense pas néanmoins de quelques relâchements plus convenus lorsque le drame familial vire au thriller.

Pour la première fois, le cinéaste dirige son fils Lucas Hedges, comédien prometteur toujours juste révélé par l’excellent Manchester by the sea (2016) de Kenneth Lonergan. Mais si le titre met son personnage en avant, les regards sont avant tout portés vers sa mère, dévastée par la perspective de la perte de son fils. Le film ne nous dit rien de très original sur la relation mère-fils, mais il offre un beau rôle à Julia Roberts, vibrante d’un amour inquiet très touchant.

Ben is back / De Peter Hedges / Avec Julia Roberts, Lucas Hedges, Kathryn Newton, Courtney B. Vance / 1h42 / États-Unis / Sortie le 16 janvier 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s