Électre / Oreste

Comédie-Française

eo-rep.-richelieu-28-02-2019-3456
Suliane Brahim (Électre) et Christophe Montenez (Oreste) © Jan Versweyveld

L’adaptation des Damnés de Visconti en 2016 marquait la première collaboration d’Ivo Van Hove avec la troupe de la Comédie-Française. Le metteur en scène Belge réinvestit cette année Richelieu avec Électre / Oreste, transformant la plus belle salle de la maison en un coin boueux et condamné du village d’Argos, en Grèce. 

Suliane Brahim et Christophe Montenez incarnent la fratrie frappée par l’injustice qui, pour venger le meurtre de leur père Agamemnon, se décident à tuer leur mère et son amant, l’usurpateur du trône. Le duo, accompagné par Pylade, joué par Loïc Corbery, prend radicalement goût à la violence et sombre dans une quête meurtrière incoercible. Dans ce décor austère se déroule une lutte salissante, un excès de brutalité n’épargnant personne. À leurs costumes et corps déjà couverts de boue s’ajoutent rapidement le sang de leurs victimes. Leur descente aux enfers est chorégraphiée, à la fois minutieuse mais aussi fondamentalement désordonnée. Les textes d’Euripide sont rythmés par un quatuor de percussionnistes, créant une atmosphère pesante et frénétique. En adaptant et combinant ces deux pièces, Ivo Van Hove met en scène une folie humaine si infernale que la notion même de libre arbitre devient trouble et le « deus ex machina » ne représente plus rien aux yeux de ces personnages qui ont connu l’exaltation du crime. L’aspect tout à fait primitif de notre fureur est ici mis en exergue et la violence est décuplée par son inévitabilité. Avec Électre / Oreste le metteur en scène et la troupe de la Comédie-Française nous placent face à l’animosité de l’Homme et la propagation terrifiante de sa rage. Une incontestable leçon d’intensité théâtrale.

Électre / Oreste / D’après Euripide / Mise en scène de Ivo Van Hove / Avec Suliane Brahim, Christophe Montenez, Loïc Corbery, Elsa Lepoivre, Denis Podalydès, Didier Sandre / Du 27 avril au 3 juillet 2019 à la Comédie-Française.

Auteur : Chloé Caye

cayechlo@gmail.com

3 réflexions sur « Électre / Oreste »

  1. Critique très bien écrite, malheureusement pas assez développée à mon goût mais je vous félicite cependant pour avoir écrit sur Electre/ Oreste qui est mon sujet favori

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s