Les mille et une nuits

Théâtre de l’Odéon

187460-1001_elizabeth_carrechio_18_
© Elizabeth Carecchio

Les contes des Mille et une nuits version 2019, ça donne quoi ? Le metteur scène Guillaume Vincent s’attaque aux contes orientaux pour leur donner une dimension moderne, horrifique, érotique, sociale et politique. Sur la scène de l’Odéon, sa troupe d’acteurs s’attèle à jouer différents petits épisodes enchâssés dans le récit de Schéhérazade.

L’idée est intrigante. Les décors et costumes, précieux et lumineux sont tout de suite captivants. Des effets visuels et sonores les accompagnent et permettent la création dès l’entrée des spectateurs dans la salle d’une ambiance à la fois féérique et inquiétante. Reflet de l’imagination florissante du metteur en scène, la pièce nous offre des séquences magiques à l’esthétique presque cinématographique. Malgré ces éléments de scénographie très réussis, Guillaume Vincent semble pourtant s’être perdu au milieu des histoires qu’il voulait raconter. Les mille et une nuits portent bien leur nom tant la pièce peine à atteindre son dénouement. Parmi les épisodes choisis, certains ont du mal à s’ancrer dans un fil narratif cohésif et présentent parfois un intérêt mitigé. Non seulement ces histoires sélectionnées ont un grand mal à co-exister mais leur construction est aussi essentiellement inégale. Quelques unes s’étendent sur quarante minutes et d’autres en font à peine une dizaine. Alors certaines permettent la création d’un récit rythmé, la scène des trois borgnes contant leurs aventures est par exemple tout à fait fascinante, d’autres trop courtes arrivent sans introduction et sans réelle nécessité, progressant difficilement vers leur conclusion. De très bons éléments scéniques se retrouvent donc malheureusement trop souvent entravés par un manque d’harmonie entre les histoires choisies.

Les mille et une nuits / de Guillaume Vincent / Avec Alann Baillet, Florian Baron, Moustafa Benaïbout, Lucie Ben Dû, Hanaa Bouad et Andréa El Azan / Au théâtre de l’Odéon jusqu’au 8 décembre

Auteur : Chloé Caye

cayechlo@gmail.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s