Small Axe

Disponible sur Salto

Small Axe – Mangrove © Salto

Ce n’est pas un mais bien cinq longs-métrages que Steve McQueen nous offre cette année. Diffusés sur la BBC, ces épisodes (Mangrove, Lovers rock, Red, white and blue, Alex Wheatle et Education) constituent la mini-série Small Axe.

Si les épisodes ne partagent pas une même trame narrative, les cinq histoires qui nous sont contées prennent vie dans la communauté afro-caribéenne du Royaume-Uni, des années 1960 à 80. Les thèmes évoqués par Steve McQueen trouvent bien évidemment une résonance universelle et contemporaine (la mini-série est dédiée au mouvement Black Lives Matter) mais nous permettent aussi une plongée plus intime dans les récits familiaux hérités par le réalisateur. Et cela tombe bien car ce dernier excelle dans l’art de nous les raconter. Avec la mise en scène virtuose qu’on lui connaît, le réalisateur nous promène à travers des superbes décors et costumes d’époque. Ses acteurs se passent le bâton d’un épisode à l’autre, manifestant tous une grande aisance dans leur jeu.

Small Axe véhicule une sensation surprenante d’œuvre complètement organique, presque immersive. La lumière et les couleurs s’accordent aussi bien que la musique et les corps qu’elle accompagne. Chaque épisode se suffit à lui-même autant qu’il redouble de sens quand mis en rapport avec les autres. Tout comme, au sein même de chaque film, un ressort narratif fictif vient appuyer la retranscription d’un fait réel. Les images d’archives et les plans de McQueen se répondent sans hiérarchie préétablie.

S’il va de soi que la visibilité offerte à la communauté afro-caribéenne et l’apport en informations la concernant résultent d’efforts louables, c’est avant tout le savant mélange d’universel et de personnel qui fait la force de Small Axe. Steve McQueen nous offre en effet sans prétention une œuvre constituée, à part égale, de sa vie et de son art.

Small Axe / Réalisé par Steve McQueen / Royaume-Uni / Sortie le 26 février sur Salto : Mangrove – avec Letitia Wright, Shaun Parkes, Jack Lowden, Alex Jennings et Malachi Kirby – 2h08 / Lovers rock – avec Micheal Ward, Amarah-Jae St. Aubyn, Kedar Williams-Stirling – 1h08 / Red, white and blue – avec John Boyega, Steve Toussaint – 1h20 / Alex Wheatle – avec Sheyi Cole, Robbie Gee, Khali Best – 1h06 / Education – avec Kenyah Sandy, Sharlene Whyte, Tamara Naomi Lawrance – 1h03.

Auteur : Chloé Caye

cayechlo@gmail.com

2 réflexions sur « Small Axe »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s