Coup de théâtre

Actuellement au cinéma

© The Walt Disney Company France

Les whodunit (de l’anglais « Who has done it ? ») ont décidément le vent en poupe. Après l’inventif À Couteaux tirés et la récente – et fade – adaptation de Mort sur le Nil, Coup de théâtre réinvestit ce genre dans lequel l’enquête policière prend les traits d’une énigme ludique pour le spectateur.

Dans le West End des années 1950, équivalent londonien de Broadway, la pièce d’Agatha Christie La Souricière connaît un succès phénoménal. Alors que l’on fête sa centième représentation, Leo Kopernick, le réalisateur américain qui s’apprêtait à l’adapter au cinéma, est assassiné. L’enquête est confiée à l’inspecteur Stoppard et à l’agent Stalker, occasion pour eux – et pour nous – de découvrir les sombres coulisses de l’univers théâtral.

Tom George fait avec sa comédie Coup de théâtre du métacinéma, engageant une réflexion sur les propriétés du septième art, ainsi que sur les liens entre réalité et fiction, œuvre originale et adaptation. Le concept n’est certes pas nouveau, mais le réalisateur met en place un dispositif peu commun qui lui permet d’aborder ces questions avec légèreté et malice. Grâce à l’excentrique présence de la voix off de la victime (Adrien Brody), Coup de théâtre se joue et joue des codes du genre (survenue du meurtre, introduction et caractéristiques des suspects…).

Toutefois, en dépit de quelques trouvailles, le film manque d’inventivité et tout effet de surprise est annihilé par le caractère systématique de la mise en scène et du montage. Si les premières occurrences du split screen, des adresses au spectateur, des flashback et des flashforward amusent, leur usage répété et sans véritable nécessité fatigue à la longue. On finit par avoir à faire à un film scolaire et content de lui, qui s’en tient au recyclage distancé de vieilles recettes et justifie par leur critique son propre manque de créativité. La distance ironique qui inscrit le film dans le courant postmoderne perd de sa puissance au fur et à mesure, même si certaines scènes parviennent à susciter un rire unanime grâce aux comédiens. Le casting est habilement pensé : le binôme Sam Rockwell et Saoirse Ronan fonctionne, et l’on prend plaisir à découvrir Shirley Henderson (Mimi Geignarde dans la saga Harry Potter) en une Agatha Christie qui ne manque pas de ressources. Quant à Adrien Brody, difficile de se lasser de sa présence à l’écran et du cynisme de son personnage.

À défaut de nous donner les rebondissements surprenants qu’annonçait son titre, Coup de théâtre parvient à offrir un divertissement dans la veine des modèles littéraires et cinématographiques auxquels il emprunte la mécanique implacable.

Coup de théâtre / De Tom George / Avec Saoirse Ronan, Sam Rockwell, Adrien Brody, Ruth Wilson / États-Unis / 1h38 / Sortie le 14 septembre 2022.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :