Méandre

Au cinéma le 26 mai 2021

Gaia Weiss. ©Alba Films

Les films-concepts sont souvent séduisants, promesses d’une tension forte et d’une mise en scène capable de réinventer leur point de départ. Loin de cet idéal du genre, Méandre en résume toutes les limites et ferait presque passer Cube (Vincenzo Natali, 1997) pour un chef-d’œuvre.

Quatre ans après son premier film, Hostile (2017), huis-clos en milieu post-apocalyptique, Mathieu Turi retrouve sa tendance claustrophobe avec ce postulat très simple : une femme se réveille dans un tube et doit affronter des pièges mortels. Qui est-elle ? Où est-elle ? Où va-t-elle ? Peu importe, nous dit-il, car aucune information n’est donnée sur cette personne qui n’existe que pour son corps destiné à affronter des éléments dangereux, ni sur les raisons motivant l’existence de ce tube, sorte de conduit d’aération sans fin. Malgré quelques sursauts efficaces et gratuits, les méandres n’ont rien de mystérieux tant ils sont redondants et lassent au bout de quelques minutes, dérivés de la structure d’un jeu vidéo dont le spectateur serait désinvesti. Et non content de réitérer ses chausses-trappes (trompe-l’œil, cadavres calcinés), le récit ajoute à cette plongée en enfer des retours en arrière psychologiques ; censée donner de la profondeur au parcours, la métaphore du deuil l’alourdit.

Dans ce dédale horrifique qui emprunte au gore et à la science-fiction (jusqu’à la copie d’un alien de Ridley Scott, il faut oser), l’imagerie ne se particularise jamais en prenant au premier degré ses citations, sans proposer autre chose d’original. Un écueil qu’annonçait déjà l’ouverture, lorsque l’héroïne est prise en stop par un homme louche, scène éculée du film d’angoisse qu’avait brillamment dénoncée Lars von Trier dans The House that Jack Built (2018).

Méandre / De Mathieu Turi / Avec Gaia Weiss, Peter Franzen, Romane Libert / France / 1h30 / Sortie le 26 mai 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s