Les Rascals

Actuellement au cinéma

© Lea Renner

La vengeance a-t-elle un prix ? Faut-il répondre à la violence par la violence ? Telles sont les questions que le film de J. Laporal-Trésor soulève.

Années quatre-vingt. Une bande de tout jeunes garçons se querellent dans la rue, arrivent sous un hangar où un homme, leur aîné, les tabassent à cri et à sang. Quelques années plus tard, l’heure de la riposte a sonné. Les coups fusent, les membres se déchaînent, les cris résonnent et c’est une loque, une silhouette dévastée, que le groupe des Rascals, veste bleue au blason doré sur les épaules, laissent derrière eux. Témoin de la scène, la sœur du Skin, l’homme tabassé, se rapproche d’un étudiant d’extrême droite, aux propos racistes, les veines bouillonnantes de violence, et se promet de les retrouver, de leur faire payer.

Le réalisateur se bat contre les stéréotypes de tout genre, le racisme plus particulièrement dans ce film d’action où les cris de victoire appellent avec eux des cris de défaite. « Ce que je raconte pourrait se passer aujourd’hui mais le contexte historique m’a permis de donner un film plus fort visuellement. », affirme-il dans 20 Minutes. En effet, les actions réalisées par le groupuscule d’extrême droite – collage d’affiches en pleine nuit, réunions secrètes et discours toujours plus alarmant sur les minorités ethniques – frémissent avec l’actualité.

C’est un hurlement de rage, à l’esthétique singulière, presque vintage, mais pas tout à fait, agrémenté de plans-séquence lors des scènes charnières. Seul bémol, le rôle des femmes, peut-être abandonnées à la suprématie de la gente masculine, qui ne servent que de marionnettes, sexuelles, emplies de désir, jeunes filles à accoster et draguer dans la rue, quand le personnage d’Angela Woreth, si mutique soit-elle, représente les failles d’une adolescente trop influençable. Film engagé, Les Rascals étonne par sa franchise, ses plans et ses coupures brutes pour un sujet sensible, inquiétant, et désolément en phase avec la période politiquement tendue et mouvementée que nous traversons.

Les Rascals / De Jimmy Laporal Tresor / Jonathan Feltre, Angelina Woreth, Missoum Slimani / France / 1h45 / Sortie le 11 janvier 2023.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :