Monsieur Deligny, vagabond efficace

En VOD le 25 mars 2020

2147276.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
©Les Films d’Ici

Fernand Deligny (1913-1996), éducateur, écrivain et réalisateur en amateur, a œuvré toute sa vie en faveur des autistes pour lesquels il créa des lieux de vie adaptés. Le cinéaste Richard Copans réhabilite son histoire dans un documentaire conçu comme un voyage en images à travers le parcours de ce précurseur méconnu.

Le trajet de la vie de Fernand Deligny rend compte de l’évolution de la prise en considération des autistes. Il travailla au milieu des années 1930 à l’hôpital psychiatrique d’Armentières, à une époque où les autistes étaient placés dans des instituts non spécialisés qui s’apparentaient davantage à des prisons. Il fut alors à l’initiative de la création de lieux de vie extrêmement novateurs, adaptés à leurs besoins, dans le respect total de leur singularité. Pas de médicaments, pas de contraintes oppressantes, mais une liberté épanouissante en accord avec leur être, laissant libre cours à l’« agir » plutôt qu’au « faire ». Ces lieux alternatifs existant toujours, Richard Copans y pose sa caméra vagabonde pour en restituer de beaux moments qui laissent apparaître une poésie gestuelle captivante.

Le documentaire passionne aussi pour son propos sur le cinéma. L’éducateur fut à l’origine de plusieurs films, encore visibles, tournés exclusivement avec des autistes – notamment Le Moindre geste en 1971, présenté à la Semaine de la critique au Festival de Cannes, et Ce gamin-là en 1976. Sa conception forte de l’usage de la caméra, défini comme un outil pédagogique, accordait une grande confiance aux pouvoirs de la pratique filmique. Un point de vue qui lui permit de jouer un rôle auprès de François Truffaut lorsque celui-ci écrivait les Quatre Cents Coups. Suite à leur rencontre, le réalisateur de la Nouvelle Vague rogna en grande partie le personnage de la psychologue et récrivit la fin de son film, celle que tout le monde connaît, ouverte sur les possibles telle que l’était la vie de Monsieur Deligny.

Monsieur Deligny, vagabond efficace / De Richard Copans / Avec les voix de Jean-Pierre Darroussin, Mathieu Amalric, Sarah Adler / Documentaire / France / 1h35 / Sortie le 25 mars 2020 en VOD, prochainement au cinéma.

Une réflexion sur « Monsieur Deligny, vagabond efficace »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s