Nous finirons ensemble

Au cinéma le 1er mai

nfe_0692
© Trésor Films – Canéo Films – Europacorp – M6 Films – Les Productions du Trésor – Artémis Productions

Guillaume Canet avait tout sauf envie d’une suite pour Les petits mouchoirs. Ayant « perdu un pote dans des conditions similaires à celles du film » au moment de la sortie, il n’y attache que des sentiments nauséabonds. Pourtant, quelques années plus tard, en revoyant le film, il parvient à se détacher des événements qui ont entouré sa conception et sa sortie. C’est là seulement qu’il comprend pourquoi le public lui « réclamait » une suite. Il lui faut alors une histoire.

Tout comme Les petits mouchoirs, sa suite est essentiellement autobiographique. Le scénariste et réalisateur français y met ses propres observations par rapport à l’amitié et ses évolutions. Alors que dans le film précédent c’est le personnage d’Antoine (Laurent Lafitte) auquel il s’identifiait le plus, dans Nous finirons ensemble c’est celui de Max (François Cluzet) qui incarne l’état d’esprit dans lequel il se trouvait. Après la tournure que sa relation avec ses amis avait pris dans le premier opus, Max décide de s’éloigner d’eux. Il leur reproche paradoxalement de l’avoir abandonné, de ne pas l’avoir soutenu lors de son divorce et une crise financière. Cette période difficile que traverse le personnage atteint son apogée lorsqu’il se voit obligé de vendre sa maison de vacances – maison dans laquelle tous les amis avaient l’habitude de se retrouver. C’est en s’y rendant pour la faire visiter à de potentiels acheteurs que la bande d’amis le surprend pour son anniversaire.

S’en suivent une multitude de rebondissements, à tour de rôle dramatiques et comiques. Ce mélange doux-amer qui avait fait le succès du premier film est à nouveau parfaitement exploité. Le ton reste le même et l’on retrouve avec joie les petites affaires qui animent le groupe. En plus de quelques nouveaux visages, les acteurs du film précédent (Marion Cotillard, Gilles Lellouche, Benoit Magimel, Valérie Bonneton…) sorti il y a maintenant neuf ans, semblent reprendre avec plaisir leur rôle et il est amusant de voir ce que chacun des personnages est devenu. Nous finirons ensemble ne présente donc pas vraiment une prise risque et rentre gentiment dans les cases instaurées par Les petits mouchoirs. Mais en répondant incontestablement aux attentes des spectateurs, Guillaume Canet nous livre finalement une suite réussie et attendrissante. 

Nous finirons ensemble / De Guillaume Canet / Avec François Cluzet, Valérie Bonneton, Gilles Lellouche, Marion Cotillard, Laurent Lafitte, Benoit Magimel, Pascale Arbillot, José Garcia / 2h15 / France / Sortie le 1er mai 2019

Auteur : Chloé Caye

cayechlo@gmail.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s