I’m Not There

Rétrospective Cate Blanchett

Union Films - Review - I'm Not There.
« Cate Blanchett is Bob Dylan » © Diaphana Films

Les obstacles auxquels se heurte un biopic, genre ayant donné des résultats pour le moins inégaux dans l’histoire du cinéma, semblent souvent les mêmes. On pourrait les synthétiser en une formule, le « paradoxe du biopic » : comment dramatiser la vraie vie d’un individu, si passionnante soit-elle, de façon à en tirer une œuvre ayant un intérêt cinématographique qui aille au-delà du documentaire ? Mais si elle est dramatisée, est-ce encore sa vraie vie ? Et si ce n’est plus sa vraie vie, est-ce encore un biopic ?

Continuer à lire … « I’m Not There »

Mignonnes

Actuellement au cinéma

Mignonnes : Photo
© BIEN OU BIEN PRODUCTIONS 2018

Comment expliquer la colère déclenchée sur les réseaux sociaux par la promotion américaine du film Mignonnes, de Maïmouna Doucouré ? Sorti en salles ce mercredi 19 août en France, et prévu pour septembre sur Netflix aux États-Unis, celui-ci est pourtant presque unanimement salué par la critique hexagonale. Mais le visuel choisi pour sa promotion outre-Atlantique a mis le feu aux poudres : les poses suggestives des héroïnes, âgées de onze ans, ont été la source d’un terrible malentendu qui a entraîné de nombreux appels au boycott de Netflix, accusé de faire la promotion d’un contenu pédophile et sommé de supprimer le film de la plateforme.

Continuer à lire … « Mignonnes »

Le Dernier prisonnier

Au cinéma le 22 juillet 2020

Le Dernier prisonnier : Photo Viktor Zhusti
© Next Film Distribution

1990, l’Albanie communiste tente de se libéraliser et s’apprête à s’ouvrir à l’économie de marché. Le pays espère pouvoir rejoindre l’Europe, et reçoit dans ce but une délégation de diplomates. Au même moment à l’autre bout du pays, dans une prison encore remplie d’opposants politiques, un détenu est réveillé en pleine nuit et emmené en voiture par deux hommes du Parti. On ne lui dit pas pourquoi…

Continuer à lire … « Le Dernier prisonnier »

Midnight Runner

Au cinéma le 22 juin 2020

5540344
©Tamasa Distribution

Jonas (Max Hubacher), jeune coureur de fond Suisse, est devenu une légende dans sa ville natale pour ses performances exceptionnelles. Mais, sur ses exploits sportifs, son emploi stable de cuisinier et sa vie de couple apparemment bien rangée, plane l’ombre du traumatisme de la mort de son frère, dont les séquelles sont loin d’avoir disparues.

Continuer à lire … « Midnight Runner »

The Loudest Voice

Disponible sur Canal+

https://i2.wp.com/fr.web.img2.acsta.net/r_1920_1080/pictures/19/12/18/17/04/3076617.jpg
Face à face malsain entre Naomi Watts et Russel Crowe – © Showtime

En sept épisodes, The Loudest Voice raconte l’effrayant trajet parcouru par l’homme d’affaires Roger Ailes, depuis la création de la chaîne conservatrice Fox News en 1995 jusqu’à sa mort en 2017 quelques mois avant l’élection de Donald Trump.

Continuer à lire … « The Loudest Voice »

Oncle Boonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures

Rétrospective Palme d’Or

19487941
©Pyramide Distribution

Le mot est sans doute trop souvent utilisé, mais les films d’Apichatpong Weerasethakul sont bien de ceux dont on peut dire qu’ils sont des « expériences ». Le réalisateur lui-même déclare qu’il est normal non seulement de ne pas les comprendre, mais même de s’endormir devant ! Et il faut dire que l’expérience en question peut s’avérer déroutante pour le spectateur ou la spectatrice non avertie. Un rythme lent, un fil conducteur en apparence ténu, marqué par des ruptures régulières dans la narration, des cadres souvent fixes et tenus dans la durée, un jeu d’acteur bien particulier…

Continuer à lire … « Oncle Boonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures »

Hollywood

Disponible sur Netflix

Affiche
© FR_tmdb

Los Angeles, fin des années 1940. Hollywood vit son âge d’or. Jack est jeune et beau ; comme tant d’autres, il a rejoint la ville avec l’espoir de devenir une star de cinéma. Son chemin croise celui d’Ernie, le propriétaire d’une station essence un peu spéciale… De rencontre en rencontre, Jack se lie avec d’autres marginaux attirés comme lui par la lumière de la ville, avec lesquels il pénètre progressivement le monde merveilleux dont il rêve.

Continuer à lire … « Hollywood »

Le Roman de Mildred Pierce

Rétrospective Michael Curtiz

©Warner Bros

Un soir d’hiver, Mildred Beragon attire chez elle l’entreprenant Wally Faye. Celui-ci y tombe sur le cadavre de Bert Beragon, le mari de Mildred. Mais quand un peu plus tard cette dernière est convoquée au commissariat, elle y apprend que ni Wally, qu’elle semble avoir voulu faire accuser, ni elle, dont le comportement est après tout bien mystérieux, ne sont inculpés : c’est son ancien mari, Bert Pierce, qui s’accuse du crime. Mildred s’insurge, et décide de passer aux aveux – des aveux qui la ramènent loin en arrière.

Continuer à lire … « Le Roman de Mildred Pierce »

Trafic en haute mer

Rétrospective Michael Curtiz

©Warner Bros

Harry Morgan (John Garfield), propriétaire d’un bateau de pêche, a des problèmes d’argent, et les moyens légaux lui permettent difficilement de faire vivre sa femme et ses deux filles. Quand, après une expédition de pêche, un client se fait la malle sans le payer, Harry en est réduit à accepter une offre illégale, et de transporter un chargement inhabituel.

Continuer à lire … « Trafic en haute mer »

Les Anges aux figures sales

Rétrospective Michael Curtiz

James Cagney et Pat O’Brien © 1938 – Warner Bros

Rocky (James Cagney), un gangster réputé dans le milieu, sort de prison. Il retrouve un ancien associé, le trouble et réticent Jim Frazier (Humphrey Bogart), pour lui réclamer sa part dans le coup qui l’a fait plonger. En attendant que celui-ci rassemble la somme, Rocky retourne dans le quartier de son enfance, où il retrouve son vieil ami Jerry ; de son côté, celui-ci est devenu prêtre, et s’occupe des jeunes du quartier. En parallèle de la lutte entre malfrats, s’engage une lutte d’influence entre Rocky et Jerry auprès de la bande de gamins.

Continuer à lire … « Les Anges aux figures sales »