L’Étrange festival 2022

28e édition

Hot Blooded de Cheon Myeong-Gwan, l’un des nombreux représentants du cinéma d’action sud-coréen dans cette édition © Finecut Co.

24 000 spectateurs se sont rendus dans les salles du Forum des Halles pour découvrir les films de L’Étrange festival. Pour sa 28ème édition, le festival affiche une fréquentation en hausse, nécessaire et méritée. Retour sur quelques moments marquants.

Continuer à lire … « L’Étrange festival 2022 »

Les meilleurs biopics musicaux

Le groupe Kino dans Leto de Kirill Serebrennikov. © Hype Film Kinovista 2018

Très en vogue depuis une quinzaine d’années, le film biographique – abrégé biopic en anglais – est un genre protéiforme en ce qu’il n’a pas de caractéristiques clairement définies, hormis l’évocation biographique d’un personnage réel. Rarement passionnant et souvent ronflant, il lui arrive parfois d’être surprenant, d’offrir certaines réussites, voire même de toucher au chef-d’œuvre. Alors qu’Elvis sort le 22 juin prochain, voici notre sélection de biopics musicaux.

Continuer à lire … « Les meilleurs biopics musicaux »

La Fièvre de Petrov

Au cinéma le 1er décembre 2021

La Fièvre de Petrov: Semyon
        Serzin
Pendant que son ami Igor se ravitaille en vodka, Petrov fume une cigarette. © Hype Film

Une froide nuit d’hiver, Petrov a la grippe. Dans le bus qui le ramène chez lui, la fièvre altère sa perception : les improbables scènes auxquelles il assiste se produisent-elles réellement, ou bien ne sont-elles que le fruit de son imagination ? Le voyage s’annonce long et brumeux.

Continuer à lire … « La Fièvre de Petrov »

Leto

Au cinéma le 5 décembre 2018

a-leto_0
©Kinovista/Bac Films

Sur une plage, des jeunes dansent autour d’un feu. Ils chantent, échangent, improvisent des refrains sur leurs guitares. Une euphorie de musique et de liberté à laquelle se joint un garçon de 19 ans : Viktor Tsoï, aux faux airs de Jimmy Page et Jim Morrison, qui s’apprête à devenir une légende du rock soviétique au moment de la pérestroïka. On est à Leningrad, en 1981, et les élans créatifs de la jeunesse sont freinés par l’austérité régnante, l’anti-américanisme et la censure. Face à cela, Viktor, véritable icône nationale (il est encore très aimé aujourd’hui en Russie), romantique et amoureux de musique, incarne avec Mike, rocker qui le prend sous son aile, à la fois son influence et son rival, et Natasha, leur muse, tous incarnés avec grâce et charisme, une génération pressée d’exister et décidée à ne jamais cesser de s’exprimer.

Continuer à lire … « Leto »