The Old Guard

Disponible sur Netflix

© Aimee Spinks – Netflix, 2020

Sans être fondamentalement honteux, The Old Guard n’est rien de plus qu’un film d’action terriblement anecdotique, consensuel et aseptisé, pensé avant tout comme le point de départ d’une hypothétique franchise que comme un film à part entière.

Continuer à lire … « The Old Guard »

Eurovision Song Contest : The story of Fire Saga

Disponible sur Netflix

image
Will Ferrell (Lars Errickssong) et Rachel McAdams (Sigrit Ericksdóttir) © Netflix

En 1974, le groupe suédois ABBA remporte l’Eurovision. Devant son poste de télévision, le jeune Lars est subjugué. Depuis ce jour, il n’aura plus qu’une seule idée en tête : participer lui aussi à ce concours musical. Avec son amie d’enfance Sigrit, Lars répète jour et nuit la chanson qu’ils espèrent un jour interpréter sur scène. Dans leur petit village en Islande, les deux musiciens sont la risée des autres habitants et la honte de leurs familles. Jusqu’à ce que, sur un concours de circonstances assez grotesque, ils soient sélectionnés à l’Eurovision pour représenter leur pays. 

Continuer à lire … « Eurovision Song Contest : The story of Fire Saga »

The Eddy

Disponible sur Netflix

EDY05289.ARW
André Holland et Joanna Kulig ©Lou Faulon

Le club de jazz The Eddy, situé à Paris, connaît des déboires. L’un des deux patrons (Tahar Rahim) s’est endetté auprès d’un homme de plus en plus menaçant, tandis que naissent des conflits intérieurs parmi les membres du groupe habitué des lieux. Quant à l’autre gérant, le new-yorkais Elliot (André Holland), ex-pianiste star dans le milieu, il reçoit sa fille (Amandla Stenberg) venue des Etats-Unis.

Continuer à lire … « The Eddy »

Hollywood

Disponible sur Netflix

Affiche
© FR_tmdb

Los Angeles, fin des années 1940. Hollywood vit son âge d’or. Jack est jeune et beau ; comme tant d’autres, il a rejoint la ville avec l’espoir de devenir une star de cinéma. Son chemin croise celui d’Ernie, le propriétaire d’une station essence un peu spéciale… De rencontre en rencontre, Jack se lie avec d’autres marginaux attirés comme lui par la lumière de la ville, avec lesquels il pénètre progressivement le monde merveilleux dont il rêve.

Continuer à lire … « Hollywood »

Unorthodox

Disponible sur Netflix

2410117.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
Shira Hass (Esty) ©Anika Molnar/Netflix

Esty, jeune femme de 19 ans, décide de quitter sa communauté hassidique de Williamsburg, Brooklyn, pour rejoindre Berlin où vit sa mère, qui a fui comme elle des années plus tôt. Là-bas, elle découvre une vie nouvelle, loin des enseignements qu’on lui a transmis. Se rendant compte de sa disparition, le rabbin charge le mari d’Esty et son cousin à se rendre dans la capitale allemande pour la rappeler à ses obligations.

Continuer à lire … « Unorthodox »

Ozark

Disponible sur Netflix

OZARK
Laura Linney (Wendy Byrde) et Jason Bateman (Marty Byrde) © Netflix

Marty Byrde, un banquier de Chicago, blanchit depuis plusieurs années de l’argent pour un cartel mexicain. Lorsque son associé se fait exécuter sous ses yeux, il décide de quitter la ville pour se réfugier dans les Ozarks. Au coin du lac, il emménage avec sa famille et n’a pas d’autre choix que de continuer à travailler pour le dangereux baron de la drogue. À peine installé, il doit apprendre à jongler entre les menaces venant des habitants locaux, du cartel et du FBI. 

Continuer à lire … « Ozark »

Curtiz

Sur Netflix le 25 mars 2020

3437102.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
©Netflix

La réalisation d’un film biographique consacré à un metteur en scène est un exercice délicat. La tendance, aussi rare soit-elle, se divise entre deux pôles. D’un côté, s’emparer d’une figure célèbre immédiatement identifiable, à la carrière mondialement reconnue et décisive dans l’histoire du cinéma. C’était le cas de Chaplin de Richard Attenborough (1992) ou d’Hitchcock de Sacha Gervasi (2012). De l’autre, il s’agit ressusciter le souvenir d’un oublié qui bénéficie du statut de réalisateur culte grâce à un nanar adulé par une communauté de fidèles. Par ordre de réussite, citons Ed Wood de Tim Burton (1994), Dolemite is my name de Craig Brewer (2019) et The Disaster Artist de James Franco (2017). Alors, comment recevoir cet étonnant biopic consacré à Michael Curtiz, au moment où celui-ci tournait Casablanca ? Ce premier film hongrois fait en effet vriller la véracité de ces deux catégories. Il raconte un moment de la vie d’un réalisateur à la personnalité méconnue, qui ne bénéficie pourtant pas d’un capital attachant, ni d’une filmographie facile à appréhender.

Continuer à lire … « Curtiz »

Freud

Disponible sur Netflix

AAAABd4K0jfhkIph7nne7ugjl5vaDSHZhMV80h412YO6wglT4qzu4c3h57ETxQ9aWAeYkZbAFTLYSQH7NS2VIduCvk_-GUCU
Robert Finster (Sigmund Freud) © Netflix

La nouvelle création Netflix nous propulse dans une Vienne gothique du XIXème siècle. Dans ce lieu apparemment propice aux criminels fous, aux chambres de torture sur les quais de rivières, aux célébrations sataniques et aux complots politiques déjantés, un jeune Sigmund Freud arrive à la recousse. 

Continuer à lire … « Freud »

La Plateforme

Sur Netflix le 20 mars 2020

5836936.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
©Netflix

Une tour d’au moins deux cents étages appelée « La Fosse ». Deux prisonniers à chaque niveau. Un large buffet tracté de haut en bas, permettant aux premiers étages de se rassasier et laissant les étages inférieurs affamés… La découverte du monde de La Plateforme, littéralement Le Trou en version originale (El Hoyo), provoque une forme de sidération. Nous sommes ébahis et plongés, comme Goreng, le personnage principal, dans cet univers bien réglé dont on suppose rapidement toute la perversité.

Continuer à lire … « La Plateforme »

Uncut Gems

Sur Netflix le 31 janvier 2020

0989011.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
Adam Sandler dans Uncut Gems des frères Safdie ©Netflix

Howard Ratner (Adam Sandler), bijoutier au cœur de Manhattan, détient une pierre précieuse très rare provenant d’une mine éthiopienne, qu’il souhaite vendre aux enchères pour un million de dollars. Cette somme lui permettrait de rembourser ses dettes et de mener une vie plus paisible, mettant fin aux embrouilles de son quotidien chaotique… Trois ans après nous avoir plongé dans les bas-fonds de New York au cours d’une inoubliable course sous adrénaline avec Good Time (2017), les frères Safdie signent un nouveau film digne des grands thrillers malades des années 1990, collant au plus près de leur héros pour questionner le culte de l’apparence.

Continuer à lire … « Uncut Gems »