The Irishman

Sur Netflix le 27 novembre

the_irishman_1_1280
Al Pacino (Jimmy Hoffa) et Robert de Niro (Frank Sheeran) © Netflix

Il aura fallu près de vingt ans à Martin Scorsese et Robert de Niro pour trouver un projet digne d’une nouvelle collaboration. Ce projet c’est The Irishman, production Netflix qui met en scène Frank Sheeran (Robert de Niro), un camionneur qui croise le chemin de Russell Bufalino (Joe Pesci), un chef de la mafia italo-américaine. Comme il avait pu le faire dans ses films précédents touchant au même sujet (Casino, Mean streets ou encore Les affranchis), le réalisateur confronte un personnage initialement sensé et sensible à un environnement d’où découle une violence constante et banalisée. En devenant le bras droit de Bufalino, Frank se retrouve en effet plongé dans un univers ne répondant à aucune loi, véritable microcosme social ne fonctionnant qu’avec ses propres codes, règles et hiérarchies.

Le protagoniste devient alors l’unique intermédiaire entre plusieurs clans et essaye, souvent en vain, d’apaiser les tensions existantes entre les différents hommes. Tâche qui s’avère plus compliquée lorsqu’il s’agit d’une affaire entre Bufalino, celui à qui il doit tout et Jimmy Hoffa (un Al Pacino en grande forme), un de ses amis et président du syndicat des travailleurs. Le film prend alors un tournant marquant lorsqu’on apprend que Frank, dont la voix-off nous guide, ne nous raconte pas simplement son histoire mais répond à une question sur son implication dans la disparition de Hoffa.

Continuer à lire … « The Irishman »

Joker

Actuellement au cinéma

5310385.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
@2019 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved. TM & © DC Comics / Niko Tavernise

Comment le réalisateur de la trilogie Very Bad Trip a-t-il bien pu remporter le Lion d’or à la Mostra de Venise, succédant ainsi à Roma d’Alfonso Cuarón ? Il faut croire qu’une filmographie peut prendre des détours inattendus et donner lieu à un heureux événement. Todd Phillips en est la preuve, responsable de l’un des films les plus attendus de la rentrée. S’emparant de la figure du Joker, le pire ennemi de Batman, il en imagine les origines et raconte, surtout, la plongée fascinante d’un homme dans la folie.

Continuer à lire … « Joker »