L’Eveil du Printemps

Jusqu’au 8 juillet à la Comédie-Française (salle Richelieu)

leveil_2.jpg
© Brigitte Enguérand

Si elle n’a pas été beaucoup joué en France, la pièce de Frank Wedekind avait pourtant connu un succès immense en tant que comédie musicale Spring Awakening à Broadway. Une pièce sur l’éveil sexuel d’adolescents ne semble pas être le genre de la Comédie-Française, mais c’est une bonne initiative que la maison poursuit en mettant en scène des oeuvres moins connues et qui peuvent parler aux plus jeunes générations. C’est Clément Hervieu-Leger qui semble chargé de cette tâche, après avoir remonté Le Petit Maître Corrigé, une oeuvre oubliée de Marivaux, il met en scène ce groupe d’adolescents qui se cherchent et se découvrent dans un contexte austère. 

Continuer à lire … « L’Eveil du Printemps »

Avant-première – Tully

En présence de Jason Reitman

974269514
Jason Reitman au UGC Ciné Cité les Halles, le 12 juin 2018

« Je crois que Diablo a écrit le premier film sur la crise de la quarantaine d’une femme », affirme Jason Reitman. Diablo Cody est une scénariste qui a travaillé avec le réalisateur sur ses trois derniers films : Juno, Young Adult et Tully. Ils sont les « deux cotés d’une même pièce » comme Reitman le décrit. Il admet qu’il ne sait pas pourquoi ils semblent se completer si bien mais ajoute que quand il lit « quelque chose sur une de ses pages je sais à quoi elle pense et quand elle le voit à l’écran elle reconnait ce qu’elle a écrit ». Il existe aussi un thème central commun dans leurs collaborations : grandir. Dans Tully c’est dire au revoir à la personne que l’on était, pour devenir adulte. 

Continuer à lire … « Avant-première – Tully »

Tully

2018

Screen-Shot-2018-05-10-at-4.38.08-PM
Charlize Theron (Marlo) © Focus Features

Tully raconte l’histoire de Marlo, une mère de famille qui subit une dépression après la naissance de son troisième enfant. Elle est impuissante face aux dégâts de la grossesse sur son corps, elle peine à s’occuper des problèmes scolaires de ses ainés et à gérer le domicile familial sans l’aide d’un mari désintéressé. Afin qu’elle puisse se reposer, son frère engage pour elle une baby-sitter. Sa vie va alors changer dès l’arrivée de la jeune Tully. Le film de Jason Reitman est assez inclassable, il oscille entre comédie familiale et drame psychologique. Le genre n’est cependant pas ce qui intéresse le réalisateur, il veut raconter une histoire, une période de vie. Juno puis Young Adult : la plupart de ses films traitent de l’acte de grandir. Ici, il s’agit du moment où l’on dit au revoir à sa jeunesse et accepte la responsabilité d’être adulte. 

Continuer à lire … « Tully »

Manifesto

Actuellement au cinéma

1123604-manifesto_photo1jpg
Cate Blanchett, exceptionnelle, endosse treize rôles dans ce surprenant film concept @Haut et court distribution

À l’origine, ce film n’est pas destiné au cinéma : il s’agit d’une installation exposée dans les musées d’art contemporain, qui diffusait sur treize écrans en même temps les scènes des différents personnages incarnés par Cate Blanchett. Si le montage conçu par l’artiste allemand Julian Rosefeldt pour les salles obscures fait perdre à l’oeuvre la force qu’elle puisait dans l’effet de simultané et la liberté laissée au spectateur, il fait néanmoins place à un étonnant et passionnant film concept.

Continuer à lire … « Manifesto »

Sans Un Bruit

2018

lead_720_405
John Krasinski ( Lee Abbott) et Noah Jupe (Marcus Abbott) © Paramount

Sans un bruit c’est l’histoire d’un monde post-apocalyptique dans lequel les survivants doivent rester silencieux afin de ne pas être repérés par les différents monstres qui rôdent. On suit alors la vie de parents qui tentent de protéger leur enfants, que l’arrivée d’un nouveau né met en danger. Le film de John Krasinski, qui a fait l’objet de critiques très positives depuis sa sortie à l’international, est très attendu en France.

Continuer à lire … « Sans Un Bruit »

Solo : A Star Wars Story

2018

7793437009_alden-ehrenreich-et-chewbacca-heros-de-solo-a-star-wars-story
Alden Ehrenreich (Han Solo) © The Walt Disney Company France

Le spin-off sur le personnage de Han Solo faisait partie de la sélection officielle du festival de Cannes cette année et est sorti dans une relative discrétion. Le film n’a pas fait l’objet d’une promotion faramineuse comme ses prédécesseurs. Cela pourrait expliquer que le film ait réalisé le plus mauvais démarrage de l’histoire des Star Wars. Ou bien c’est le bouche à oreille entre les spectateurs et les critiques negatives qui ont enterré le film dès sa sortie. Le nouvel opus de Ron Howard sur un des héros les plus aimés de la galaxie peut-il vraiment être qualifié de mauvais ?

Continuer à lire … « Solo : A Star Wars Story »

Désobéissance

Au cinéma le 13 juin

A102_C002_0124R1
«Whenever I’m alone with you
You make me feel like I am free again»… @Mars Films

Ronit (Rachel Weisz), photographe à New York, retrouve pour quelques jours et après des années d’absence la communauté juive orthodoxe londonienne dans laquelle elle a grandi : son père, rabbin, vient de mourir. Sa vie new-yorkaise l’a considérablement éloignée des moeurs de la communauté, et sa présence que personne ne semblait attendre crée le trouble. Elle revoit pour cette occasion le fils spirituel de son père (Alessandro Nivola), désormais marié à Esti (Rachel McAdams), avec qui elle a vécu une histoire passionnée avant son départ définitif…

Continuer à lire … « Désobéissance »