Rencontre avec : Jack Baldwin

Acteur / Actor (read past french version for original english interview)

jackbaldwin.jpg
Jack Baldwin

La compagnie Mischief Theatre est l’un des grands noms de la scène comique britannique. Leur création The Play That Goes Wrong se joue à Londres depuis 2012 et leur plus récente The Comedy About A Bank Robbery depuis 2016. Cette année ils revenaient avec Mischief Movie Night, un spectacle d’improvisation, faisant d’eux l’unique compagnie avec trois pièces se jouant simultanément au West End. Alors que les castings des pièces vont connaitre plusieurs changements cette année, nous avons rencontré un des nouveaux arrivants : Jack Baldwin, qui après avoir joué dans The Play That Goes Wrong, fait cette semaine, ses débuts dans The Comedy About A Bank Robbery.

Continuer à lire … « Rencontre avec : Jack Baldwin »

Lady Bird

2018

lady-bird-v1-0010_lb_00000-1-_preview_wide-fd0c9e9890abf9ad9d9452e703a67bd80b60f2e7-s900-c85.jpg
Saoirse Ronan (Christine McPherson) et Laurie Metcalf (Marion McPherson) © Merie Wallace A24

Lady Bird, qui s’était déjà démarqué en remportant deux Golden Globes et qui a obtenu cinq nominations aux Oscars, dont meilleur film, suit le parcours de Christine « Lady Bird » McPherson, une adolescente qui ne rêve que de partir étudier sur la côte Est et ainsi quitter la Californie. La réalisatrice et scénariste Greta Gerwig construit avec justesse un récit sur le passage à l’age adulte d’une jeune fille un peu à l’écart et en conflit avec sa famille.

Continuer à lire … « Lady Bird »

Rencontre avec : Marc Antolin

Acteur / Actor (read past french version for original english interview)

tumblr_oxwy29iQpA1t96b19o3_1280.jpg
Marc Antolin © Steve Tanner

Marc Antolin retrouve la metteur en scène Emma Rice pour la reprise de The Flying Lovers of Vitebsk, avec la compagnie théâtrale Kneehigh. Il reprend le role de Marc Chagall dans cette comédie musicale basée sur la vie artistique et personnelle du peintre, aux cotés de sa femme Bella. Avec des productions comme Matilda, Peter Pan ou encore Romantics Anonymous l’acteur enchaine, sur la scène britannique, les performances variées et toutes plus impressionnantes les unes que les autres. Nous avons pu discuter avec lui le jour de la dernière representation de The Flying Lovers of Vitebsk à Londres, avant qu’il n’entame la tournée de la pièce aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Continuer à lire … « Rencontre avec : Marc Antolin »

Pourquoi ?

Jusqu’au 29 juin au studio des Champs Elysées

015-presse11_600@2x
Michaël Hirsch © Studio Ledroit Perrin

Michaël Hirsch est charismatique et détendu, une certaine bienveillance émane du jeune comédien et met rapidement le public du studio des Champs Élysées à l’aise. Dans la salle intime, il nous raconte l’histoire, plus ou moins autobiographique, d’un jeune homme qui se pose différentes questions sur le monde qui l’entoure et lui-même, au fur et à mesure qu’il grandit et vieillit.

Continuer à lire … « Pourquoi ? »

Hamilton

Jusqu’au 15 décembre 2018 au Victoria Palace Theatre

hamilton0044rr-daveed-diggs-okieriete-onaodowan-1440424881
David Digs (Marquis de Lafayette), Okieriete Onaodowan (Hercules Mulligan), Anthony Ramos (John Laurens) et Lin-Manuel Miranda (Alexander Hamilton) © Joan Marcus

Que vous soyez féru de comédies musicales ou qu’elles vous agacent, vous avez forcement été confronté au phénomène Hamilton à un moment ou un autre. Si non, voila l’opportunité de vous rattraper.

Continuer à lire … « Hamilton »

Rencontre avec : Colombe Savignac et Pascal Ralite

Réalisateurs et scénaristes

1075416

Le premier film de Colombe Savignac et Pascal Ralite, Le rire de ma mère, fait le portrait d’un adolescent timide qui se cherche après le divorce de ses parents, avant d’être confronté à une réalité douloureuse. Les deux cinéastes sont revenus pour nous sur la création de cette œuvre à la fois tendre et bouleversante, actuellement en salles. 

Continuer à lire … « Rencontre avec : Colombe Savignac et Pascal Ralite »

Le monde est Stone

Le Forum des images a entamé cette nouvelle année sous le signe de la politique et des mythes américains, en invitant le réalisateur de Platoon et Nixon, Oliver Stone, à l’occasion du programme « Le monde est Stone ». Touché par l’accueil qui lui a été réservé et par l’intérêt que le France porte pour ses films, Oliver Stone annonce d’entrée de jeu se sentir, aux Etats-Unis, « comme un exilé dans son propre pays ». Portrait, à partir de quelques extraits de sa masterclass, donnée samedi devant une salle comble.

Oliver Stone se passionne très vite pour la dramaturgie grecque et la mythologie. La figure d’Alexandre le Grand, qu’il a mise en scène en 2004, peut représenter cette passion qui ne le quitte pas. « Enfant, Alexandre entend des mythes et y croit », les histoires peuvent être les moteurs de l’action. « Sans les mythes, Alexandre n’aurait pas fait toutes ses conquêtes », dit Oliver Stone. Quelle est l‘origine de la mythologie de ses films, et des histoires qui ont façonné son imaginaire ?

Continuer à lire … « Le monde est Stone »