Un jour de pluie à New York

Actuellement au cinéma

3776170.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
Elle (Fanning) et lui (Timothée Chalamet) @Mars Films

Gatsby (Timothée Chalamet) et Ashleigh (Elle Fanning) s’apprêtent à passer un week-end en amoureux à New York : Ashleigh a décroché une entrevue avec un célèbre réalisateur pour le magazine de son université, l’occasion rêvée de faire une virée à deux dans la Grosse Pomme. Mais le programme romantique initialement envisagé par le couple d’étudiants sera perturbé par une interview plus longue que prévue, des retrouvailles avec la sœur d’une ancienne amie et un détour par un studio de cinéma…

Continuer à lire … « Un jour de pluie à New York »

Perdrix

14 août 2019

perdrix-erwanleduc-width_5862_height_2931_x_0_y_133
Swann Arlaud (Pierre Perdrix) et Maud Wyler (Juliette Webb) © Pyramide Films

Après s’être fait voler sa voiture par un clan de nudistes dans un petit village français, Juliette Webb se rend au commissariat où elle fait la connaissance de Pierre Perdrix. Avec deux personnages archétypes de la comédie romantique (l’homme timide dédié à son travail et la femme excentrique libérée), Erwan Le Duc nous livre pourtant un film marquant d’originalité et de décalage. 

La construction des personnages et leur évolution sont effectuées avec minutie. Le rôle de ceux secondaires ne s’avère jamais dérisoire et une multitude de petits éléments singuliers permet à une histoire stupéfiante de voir le jour. Cette approche assez unique quant à la mise en scène des personnages se retrouve dans l’aspect visuel du film. Le réalisateur alterne avec une palette de couleurs très vives de grands espaces naturels et le petit village du héros. Comme dans la maison de ce dernier, chaque pièce reflète la personnalité de ses habitants. Le couple d’acteurs principal Swann Arlaud et Maud Wyler, entouré de Nicolas Maury et Fanny Ardant forment une famille loufoque et attachante. Avec Perdrix, Erwan le Duc revisite donc la comédie romantique avec poésie et tendresse.

Perdrix / de Erwan Le Duc / Avec Swann Arlaud, Maud Wyler, Nicolas Maury et Fanny Ardant / France / 1h39 / Actuellement au cinéma 

Film découvert grâce au Club 300 Allociné

Once upon a time in Hollywood

14 août 2019

2488029 - ONCE UPON A TIME IN HOLLYWOOD
Leonardo DiCaprio (Rick Dalton) et Brad Pitt (Cliff Booth) © Sony Pictures

Le neuvième et très anticipé film de Quentin Tarantino nous propose un voyage au coeur du Hollywood de la fin des années 60. À travers le personnage de Rick Dalton, un acteur démodé et de Cliff Booth, sa doublure cascade, il évoque cette fin de l’âge d’or des studios et l’arrivée de ce que l’on qualifie de « nouvel Hollywood ». Il jette un regard nostalgique sur une période où la télévision devient un rival majeur de l’industrie filmique – industrie dans laquelle une nouvelle attention est pourtant prêtée à la notion d’auteurisme, permettant la révélation de jeunes réalisateurs étrangers à Hollywood, comme le nouveau voisin de Rick, un certain Roman Polanski. 

Continuer à lire … « Once upon a time in Hollywood »

Matthias et Maxime

2396524.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
Gabriel D’Almeida Freitas et Xavier Dolan sont Matthias et Maxime ©Shayne Laverdiere

Le temps d’un week-end, des amis se retrouvent dans un chalet situé au bord d’un lac. Les discussions vont bon train, les nuits sont longues, la bande est heureuse de se réunir. Parmi le petit groupe de trentenaires se trouvent Matthias et Maxime, à qui l’une de leurs amies demande de remplacer les deux acteurs du court-métrage qu’elle réalise. Ils acceptent, avant d’apprendre que leur scène consiste en un baiser. Un baiser qui ne nous sera pas montré, mais qui ravive un désir enfoui chez les deux amis d’enfance.

Continuer à lire … « Matthias et Maxime »

Nous finirons ensemble

1 mai 2019

nfe_0692
© Trésor Films – Canéo Films – Europacorp – M6 Films – Les Productions du Trésor – Artémis Productions

Guillaume Canet avait tout sauf envie d’une suite pour Les petits mouchoirs. Ayant « perdu un pote dans des conditions similaires à celles du film » au moment de la sortie, il n’y attache que des sentiments nauséabonds. Pourtant, quelques années plus tard, en revoyant le film, il parvient à se détacher des événements qui ont entouré sa conception et sa sortie. C’est là seulement qu’il comprend pourquoi le public lui « réclamait » une suite. Il lui faut alors une histoire.

Continuer à lire … « Nous finirons ensemble »

La Nuit des Rois ou Tout ce que vous voulez

Comédie-Française

La-Nuit-des-Rois®Jean-Louis-Fernandez.jpg
Denis Podalyès (Orsino), Adeline D’Hermy (Olivia), Georgia Scalliet (Viola) et Julien Frison (Sébastien) © Jean-Louis Fernandez

Après Les Damnées en 2016 puis La Règle du Jeu en 2017, La Nuit des Rois ou Tout ce que vous voulez est la pièce coup de poing de la Comédie-Française cette année. La maison semble habituée à cette production qui, tous les ans, reçoit éloges ou blâmes pour son détournement des conventions. On s’attend donc à tout en allant voir l’adaptation de la pièce de Shakespeare par Thomas Ostermeier. Le metteur en scène Allemand qui avait déjà fait un éclat avec ses mises en scène de Hamlet ou Richard III revient avec cette nouvelle production phare.

Continuer à lire … « La Nuit des Rois ou Tout ce que vous voulez »