True Detective

Disponible sur OCS

Woody Harrelson et Matthew McConaughey © HBO

Un meurtre rituel en Louisiane, un règlement de comptes politique en Californie, un enlèvement d’enfants dans les monts Ozark. Trois enquêtes, trois régions des États-Unis, trois équipes d’enquêteurs ; les différentes saisons de True Detective n’ont aucun lien narratif direct entre elles. La première a été acclamée comme un chef-d’œuvre ; la seconde, décriée malgré une qualité honorable mais sans doute trop en-dessous de sa prédécesseure ; la troisième, accueillie avec soulagement grâce à sa capacité à renouer avec la première tout en trouvant un souffle propre. Pourtant, True Detective est une anthologie formant un tout cohérent, dans lequel chaque saison dialogue avec les autres, et qui mérite donc d’être visionnée dans son ordre de parution. Mais puisque la mode est au classement qualitatif, et qu’il convient toujours mieux de garder le meilleur pour la fin, il peut être plus à propos d’aborder les saisons dans leur ordre inverse d’intérêt.

Continuer à lire … « True Detective »

The New Pope

Disponible sur Canal+

3700271.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
John Malkovich est Jean-Paul III, le nouveau pape © Gianni Fiorito / Wildside / Italia Sky / Haut et Court TV / Media Produccion

On se souvient du générique de The Young Pope (2016), dans lequel le pape Pie XIII (Jude Law) marchait dans un long couloir tapissé de tableaux, entouré par sa cour, sur la reprise d’All along the watchtower de Jimi Hendrix par Devlin. Une alliance de culture populaire, de cérémonial religieux et de séduction qui annonçait ce qui ferait le sel de la série. Ceux de The New Pope réitèrent le même esprit : dans une chapelle, des sœurs dansent sur de la musique électro, sous une croix en néon ; traversant la plage, Jude Law arbore un caleçon blanc presque fluorescent au milieu de femmes en maillot de bain jouant au volley… Le goût de Paolo Sorrentino pour la provocation est bien intact. Mais si la continuité esthétique est assurée avec la première saison, le bouleversement concerne le devenir des personnages : Pie XIII se retrouve plongé dans le coma, il faut lui trouver un successeur.

Continuer à lire … « The New Pope »

Bauhaus – Un temps nouveau

Disponible en VOD

3911830.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
©ZDF/Zero One Film/Constantin Television/Nadcon/Julia Terjung

En 1963, l’architecte Walter Gropius reçoit chez lui une journaliste de Vanity Fair pour revenir sur les origines du Bauhaus. Il plonge alors dans le souvenir des premières années de l’école d’art qu’il créa en 1919 à Weimar, dans une Allemagne en pleine mutation, et de la révolution artistique qui s’ensuivit. Très vite interrogé sur le manque de place faite aux femmes dans son institution, il se souvient en particulier de l’une de ses élèves, l’artiste méconnue Dörte Helm.

Continuer à lire … « Bauhaus – Un temps nouveau »

La Casa de Papel

Disponible sur Netflix

57.jpg
(de gauche à droite) Roberto García Ruiz, Darko Peric, Úrsula Corberó, Miguel Herrán, Pedro Alonso, Alba Flores, Álvaro Morte, Paco Tous et Jaime Lorente © Antena 3 TV

La Casa de Papel est certainement l’une des meilleures surprises de ce début d’année. La série espagnole diffusée à l’origine sur Antena 3, est disponible depuis le 20 décembre 2017 sur Netflix, où elle fait déjà un carton et est devenue la série la plus « binge watched » (l’action de regarder « avec excès », en enchainant tous les épisodes sans pause) de la plateforme. Créée par Álex Pina, la série raconte l’histoire d’un braquage de la Fabrique Nationale de la Monnaie à Madrid. Si en lisant le synopsis et même après avoir vu le premier épisode on peut penser que des séries sur des braquages il en existe déjà des centaines, La Casa de Papel est fondamentalement à part.

Continuer à lire … « La Casa de Papel »

Master of None

Disponible sur Netflix

3640de89-b40e-4f24-86c3-a5e749087fb0
Noël Wells (Rachel) et Aziz Ansari (Dev Shah) ©Netflix

Vous avez pu apercevoir Aziz Ansari dans la brillante série Parks and Recreation de 2009 à 2015. Avec ses one man shows il remplit le Madison Square Garden et certaines des plus grandes salles des Etats-Unis. Master of None c’est la série Netflix qu’il a crée, réalisé, produite et dans laquelle il joue. Basée sur sa vie, la série qui a fait sensation et remportée une multitude de récompenses ces deux dernières années, parmi lesquelles des Golden Globes et Emmy Awards, raconte l’histoire de Dev Shah un immigrant, acteur et célibataire à New York. Ses amours, ses peines et les obstacles que peut rencontrer la génération des 20-35 ans de nos jours.

Continuer à lire … « Master of None »

Mindhunter

Disponible sur Netflix

mindhunter.jpg
Jonathan Gros (Holden Ford) ©Patrick Harbron/Netflix

Mindhunter est une série basée sur le livre du même nom : Mindhunter: Inside the FBI’s Elite Serial Crime Unit écrit par John E. Douglas et Mark Olshake. Ces deux agents du FBI s’intéressent pour la première fois aux meurtriers qui tuent plusieurs fois à des intervalles réguliers, inventant ainsi la notion de « serial killers ». Le livre évoque des études et rencontres avec ces criminels afin d’évaluer leur profil psychologique et parvenir à repérer des points communs entre les meurtriers. Le but de ces recherches étant de parvenir à identifier un serial killer avant qu’il ne tue sa première victime et d’anticiper ses actions. Une série exclusivement sur les serial killers, un projet parfait pour David Fincher qui en a fait son sujet d’expertise (Gone girl, Seven, Zodiac…). Producteur de la série et réalisateur du premier épisode Fincher lance ici sa deuxième série Netflix après le succès de House of Cards.

Continuer à lire … « Mindhunter »