Djam

Au cinéma le 9 août 2017

thumb_52918_media_image_x584
Daphné Patakia (Djam) illumine le film de Tony Gatlif © RR

Djam, jeune femme d’une vingtaine d’années, vit sur l’île de Lesbos en Grèce. Sans vraiment lui laisser le choix, son oncle l’envoie en Turquie pour acheter la pièce manquante qui fera redémarrer son bateau. La voilà partie sur les routes, seule avec son sac et son baglama – sorte de mini-guitare grecque – pour un road-trip entre la Grèce et la Turquie. La solaire Daphné Patakia, révélation du film, embarque le spectateur dès la première scène, dansant et chantant dans une lumière crépusculaire. D’abord filmée derrière un grillage, elle surgit au centre de l’écran avec une liberté et une insolence qui ne la quitteront pas.

Continuer à lire … « Djam »

Moi, Tonya

Au cinéma le 21 février 2018

4516414.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
Margot Robbie ©Mars Films

Dans les années 1990, Tonya Harding est la patineuse artistique qui fait la plus parler d’elle. Sa célébrité s’explique autant par ses exploits sur glace (elle est la première à réussir un « triple axel ») que par son lien avec l’agression de sa rivale Nancy Kerrigan, quelques mois avant les Jeux Olympiques de Lillehammer. Le nom de Tonya, que le film entend réhabiliter avec vérité, est à jamais associé à ce triste et inouï fait divers sportif qui l’obligeât à mettre un terme à sa carrière.

Continuer à lire … « Moi, Tonya »

Jodorowsky’s Dune

Au cinéma le 16 mars 2016

21000823_2013042316271599.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
©Droits Réservés

Genèse d’un fantasme. De 1973 à 1977, Alejandro Jodorowsky prépare l’adaptation de Dune, le best-seller de Frank Herbert. Ce sera le projet de sa vie, d’une ambition artistique démesurée. Mais il manque 5 millions de dollars pour le financer et aucun studio n’ose se lancer dans un tel projet. Destiné à révolutionner l’histoire de la science-fiction, il ne verra jamais le jour.

Continuer à lire … « Jodorowsky’s Dune »

Le Grand Jeu

Au cinéma le 3 janvier 2018

4579209.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Jessica Chastain est Molly Bloom ©SND

L’histoire vraie de Molly Bloom a tout d’une fiction. Championne de ski acrobatique de haut niveau, elle arrête le sport après plusieurs blessures, puis devient l’assistante personnelle d’un millionnaire capricieux et tyrannique. Très vite, elle décide d’organiser elle-même des parties de poker : les plus importantes personnalités du show-business et du monde des affaires vont se retrouver autour de sa table, misant des sommes astronomiques. Elle devient alors la plus grande organisatrice de tournois de poker privés aux Etats-Unis, jusqu’à son arrestation par le FBI en 2013…

Continuer à lire … « Le Grand Jeu »

Masterclass – Howard Shore

Compositeur

s,725-11d9bb.jpg
Le compositeur Howard Shore ©D.R.

Le 9 octobre 2017, la Cinémathèque française invitait le compositeur Howard Shore, deux jours après un concert donné salle Pleyel à Paris. Le fidèle collaborateur de David Cronenberg, Peter Jackson, Martin Scorsese ou encore Arnaud Desplechin, a donné une passionnante masterclass à laquelle nous avons assisté.

Continuer à lire … « Masterclass – Howard Shore »

Corps et âme

Au cinéma le 25 octobre 2017

563445.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
©Le Pacte

Le directeur d’un abattoir et une nouvelle employée se rendent compte qu’ils font le même rêve : dans une forêt enneigée, près d’un lac, ils se rencontrent sous l’apparence d’une biche et d’un cerf. Pourtant, sur leur lieu de travail, ils peinent à communiquer. Maria est froide, inadaptée à son environnement social, et Endre pas assez sûr de lui pour faire le premier pas. Mais grâce à cette rencontre mentale, à priori inconsciente, la fusion des corps s’envisage.

Continuer à lire … « Corps et âme »

Take Shelter

Au cinéma le 4 janvier 2012

19856886.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
©Ad Vitam

Dès l’ouverture du film, Curtis LaForche (Michael Shannon) contemple avec crainte des nuages noirs. Tandis que tombe une étrange pluie ocre, un vol d’étourneaux évoque Les Oiseaux d’Hitchcock : le ciel devient très vite menaçant dans le regard de cet homme. Il mène une vie tranquille dans une zone rurale de l’Ohio, un état où se déchaînent régulièrement d’impressionnants cyclones. Les cyclones, voilà justement l’obsession maladive de Curtis. Et de plus en plus fréquemment, sa peur lui cause de violents cauchemars. « Ce n’est pas qu’un rêve, c’est un sentiment », assène-t-il avec croyance. Au cours d’un déjeuner, il annonce à sa famille qu’il va réhabiliter leur abri anti-tempête. Le shelter (refuge) du titre devient le seul espace dans lequel il parvient à se projeter, s’enfermant progressivement dans sa paranoïa…

Continuer à lire … « Take Shelter »

L’Usine de rien

Au cinéma le 13 décembre 2017

FullSizeRender
L’équipe du film lors de la première du film, le 25 mai 2017 à Cannes ©Victorien Daoût

Pour éviter d’être licenciés, des ouvriers décident d’occuper leur usine qui se démantèle sous leurs yeux. Mais la direction disparaît soudainement, les laissant sans directive. Dans un espace qui perd tout son sens lorsque le travail humain disparaît mais où il est possible de le réinventer, s’entrevoit alors une ample et convaincante réflexion sur la place de l’individu dans le monde du travail.

Continuer à lire … « L’Usine de rien »

Lucky

Au cinéma le 13 décembre 2017

2677931.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
Le dernier rôle de Harry Dean Stanton ©KMBO

Le quotidien ritualisé de Lucky (Harry Dean Stanton), 90 ans, a des allures d’Un jour sans fin. Dès son réveil, la succession de ses gestes est parfaitement réglée, comme ses activités : café, mots croisés, mêmes émissions TV, puis il retrouve ses camarades de bar. Dans son village au beau milieu du désert, il est profondément indépendant et vit au rythme de ses habitudes. Autonomie illusoire ? Son visage creusé et sa silhouette longiligne le rendent à la fois respectable et fragile. Lorsqu’il fait une chute sans en trouver la cause, il constate que toutes les belles choses ont une fin. Dans l’ouest américain, les cow-boys solitaires vieillissent aussi. Continuer à lire … « Lucky »

Masterclass – Pablo Larraín

Réalisateur

063772.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
Pablo Larraín sur le tournage de Jackie ©Bac Films

A l’occasion de la 9e édition du festival Un état du monde, le Forum des images rendait un hommage au cinéaste chilien Pablo Larraín. Même si pour lui le cinéma s’apprend et ne s’enseigne pas, il s’est confié au cours d’une masterclass sur son parcours, sa vision du cinéma et de la politique de son pays natal.

Continuer à lire … « Masterclass – Pablo Larraín »