Rimini

Actuellement au cinéma

© Damned Films

Au-delà de son évidente virtuosité, la filmographie d’Ulrich Seidl est un support passionnant pour questionner l’éthique au cinéma. Si certains voient le réalisateur comme un être en souffrance face à la détresse humaine, il est difficile de ne pas lui reconnaître un certain goût pour la moquerie. Le paroxysme du sadisme avait été atteint en 2014 avec Sous-sols, dans lequel la caméra se délectait d’exhiber les déviances de ses acteurs sans jamais tenter de les comprendre. Paradoxalement, c’est dans la fiction que le cinéaste est le plus tendre, en témoigne la trilogie Amour : chaque personnage est repoussant à sa façon, mais les rapports de domination pèsent sur eux avec une telle violence qu’on se refuse de les juger.

Continuer à lire … « Rimini »

El planetà

Disponible sur Mubi

© Mubi

Comédie absurde sur deux femmes prises dans la crise économique en Espagne, le premier film d’Amalia Ulman est un petit condensé d’humour noir. Leo, jouée par la réalisatrice, est revenue de Londres et de ses études de stylisme pour retrouver sa mère Maria, jouée par Ale Ulman, après la mort de son père. Les deux femmes, habituées à un train de vie fastueux, mais désormais sans travail – et sans volonté d’en trouver un – continuent à vivre comme si de rien n’était alors que les ressources se raréfient. On aurait tendance à dire que la pauvreté est un fait économique ; elles vous répondraient que ce n’est qu’un état d’esprit auquel elles ne s’abaisseront pas.

Continuer à lire … « El planetà »

Viva Maria

1965 / Ressortie le 9 novembre 2022.

© Malavida

Bardot, Moreau, Malle. Ce trio éveille déjà une certaine curiosité, Viva Maria ! s’écarte pourtant de l’attendu, pour offrir un spectacle aussi explosif qu’insolite (et qui passe haut la main le test de Bechdel).

Continuer à lire … « Viva Maria »

Les Amandiers

Actuellement au cinéma

© Ad Vitam

Le film s’ouvre sur une femme étranglée par un homme. Les insultes, menaces, déclarations d’amour pervers fusent, et entre les explosions de larmes et de cris s’intercalent, impitoyablement silencieux, les visages du jury. Nous sommes au concours d’entrée des Amandiers, Graal de tous les jeunes comédiens d’Europe, école que Valeria Bruni-Tedeschi a autrefois fréquenté et à laquelle elle rend ici hommage, à mi-chemin entre le souvenir fiévreux et la fiction.

Continuer à lire … « Les Amandiers »

Coma

Actuellement au cinéma

© New Story

Bertrand Bonello dédie à sa fille adolescente un film sur le courage, plus précisément celui qu’il était nécessaire d’avoir pendant le confinement. Thématique de laquelle le cinéma n’avait pas encore eu le temps de s’emparer mais, au fond, a-t-on vraiment envie qu’il le fasse ? N’avons-nous pas déjà tout vu et tout entendu sur cette période de pandémie ? Détrompez-vous, vous n’avez jamais rien vu tel que Coma.

Continuer à lire … « Coma »

Ariaferma

Actuellement au cinéma

© Survivance

Voici plus d’un an que nous l’attendions. En 2021, le film était présenté en sélection officielle à la Mostra de Venise… La fantastique œuvre de Leonardo di Costanzo arrive enfin sur les écrans français ! 

Continuer à lire … « Ariaferma »

Couleurs de l’incendie

Actuellement au cinéma

© Gaumont

Après le triomphe tant artistique que populaire d’Au Revoir là-haut, une suite était inévitable. Maintenant sous la direction de Clovis Cornillac (et sans avoir besoin de visionner le premier opus), Couleurs de l’incendie reprend les chroniques rocambolesques de la famille Péricourt dont la mort du patriarche réveillera les ambitions des uns comme les vulnérabilités des autres. Pris dans la tourmente, Madeleine Péricourt (Léa Drucker) et son fils Paul (Nils Othenin-Girard) subiront les traitrises et bassesses d’une France craignant l’écho lointain de la Grande Dépression à l’ouest mais surtout l’émergence d’un certain régime allemand à l’est.

Continuer à lire … « Couleurs de l’incendie »

Qui a peur de Pauline Kael ?

Au cinéma le 16 novembre

© Dean Medias

Qui a peur de Pauline Kael ? s’intéresse à une autre époque, celle où quelques phrases sur un film dans un journal pouvaient déclencher un tollé. Sans dresser un portrait alarmiste de la critique cinéma d’aujourd’hui, force est de constater que nous sommes bien loin des années 1960, où un collectif de rédacteurs pouvaient prendre la main sur le cinéma français et influencer le monde entier. Dans un tel contexte, revenir sur une critique et son héritage ne peut qu’être réjouissant.

Continuer à lire … « Qui a peur de Pauline Kael ? »

Plus que jamais

Sortie le 16 novembre

© Jour 2 fête

Deux semaines après la sortie de Close au cinéma, Plus que jamais réitère sur grand écran la question du deuil. Ici, la mort n’est pas soudaine mais conscientisée par l’épée de Damoclès qui plane au-dessus d’Hélène, une jeune femme atteinte d’une maladie pulmonaire.

Continuer à lire … « Plus que jamais »

Charlotte

Actuellement au cinéma

© Nour Films

Le film s’ouvre sur un sentiment d’urgence. Une jeune femme, Charlotte Salomon, fourre des centaines de feuillets dans une valise qu’elle confie à un homme. Prenez-en soin, lui demande-t-elle, c’est toute ma vie. Et ce littéralement : cette valise, c’est plus de mille peintures, retraçant tous les souvenirs de cette jeune artiste juive allemande. Une œuvre titanesque, souvent considérée comme le premier roman graphique, qu’elle a peinte en quelques mois, peu de temps avant sa mort à Auschwitz.

Continuer à lire … « Charlotte »