Leila et ses frères

Au cinéma le 24 août 2022

© Wild Bunch

Trois ans après La loi de Téhéran, thriller redoutablement efficace sur la guerre policière contre le traffic de drogue, le réalisateur prodige Saeed Roustaee fait son retour sur les écrans français avec Leila et ses frères. Une vision plus intime, mais non moins monumentale, de la société iranienne contemporaine.

Continuer à lire … « Leila et ses frères »

Nope

Au cinéma le 10 août 2022

© Universal

Après Get Out et Us, le réalisateur Jordan Peele est de retour avec un nouveau postulat cauchemardesque sur notre société. Quoi de plus parlant que le cinéma pour dénoncer le culte voué aux images ?

Continuer à lire … « Nope »

Dodo

Au cinéma le 10 août 2022

© Pyramide Distribution

Dans les hautes herbes du parc de leur riche villa athénienne, Mariella et Pavlos découvrent un curieux animal. Le dodo qui s’invite chez eux ne pouvait pas plus mal tomber : à la veille du mariage de leur fille Sofia, ce couple au bord de la ruine ne sait plus où donner de la tête entre ses difficultés conjugales et financières et les derniers préparatifs.

Continuer à lire … « Dodo »

Bullet Train

Au cinéma le 3 août 2022

© Sony Pictures

Il est arrivé le blockbuster de l’été, sous l’escorte d’une promo punchy et du plus cool des acteurs cools, Brad Pitt, dont l’aura persistante, voire polie par les ans, a de quoi faire pâlir le dernier Thor et son marteau flétri. Pour rester sur les rails, à chacun sa méthode. Alors qu’un Tom Cruise privilégie l’autocélébration, érigée par delà les cimes dans Top Gun Maverick, Pitt préfère la voie de l’auto-dérision, se railler de soi plutôt que s’aimer soi, une approche qu’il réitère dans Bullet train sous la panoplie de Coccinelle, un assassin loser et angoissé qui doit subtiliser une mallette dans un train à grande vitesse reliant Tokyo à Morioka.

Continuer à lire … « Bullet Train »

Sundown

Au cinéma le 27 juillet 2022

© Ad Vitam

Neil se rend en vacances à Acapulco avec sa sœur et ses deux enfants (que l’on croit d’ailleurs être sa femme et ses enfants). Lorsque leur mère (celle des deux adultes) meurt soudainement, ils doivent écourter leurs vacances paradisiaques pour rentrer en Angleterre. Neil prétexte alors un oubli de passeport afin de rester à Acapulco. Tout comme cet incipit de critique, Sundown met en scène une intrigue tout à fait banale mais aussi bancale, que viennent alourdir de trop nombreuses parenthèses.

Continuer à lire … « Sundown »

Romy Schneider

La Cinémathèque française

Habillée en Chanel, esquissant un sourire, la jeune Romy Schneider fixe l’objectif de son regard vif. Les quatre lettres de son prénom encadrent son visage ; en bas à droite, en plus petit, figure son nom. L’affiche réalisée par la Cinémathèque française pour l’exposition consacrée à l’actrice iconique donne le ton, isolant son visage insondable. Il s’agira au fil des salles de dessiner un portrait fidèle et documenté de l’actrice, dense pour ne pas être réducteur.

Continuer à lire … « Romy Schneider »

Dédales

Au cinéma le 20 juillet 2022

© The East Company Productions

La tradition cinéphilique française se veut internationaliste, en témoigne la tendance cannoise à récompenser le cinéma de tous horizons. Il y a pourtant des contrées encore peu explorées de notre regard, la Roumanie, bien que détentrice d’une Palme d’or en 2007 pour 4 Mois, 3 semaines, 2 jours de Cristian Mungiu, en est une. Avec Dédales, Bogdan George Apetri nous propose un thriller baigné d’une certaine clairvoyance dans sa critique sociale.

Continuer à lire … « Dédales »

Rifkin’s Festival

Au cinéma le 13 juillet 2022

© The Media Pro Studio, Gravier Productions, Inc, and Wildside S.L.R.

C’est une petite musique. Un standard familier. Mélancolie d’un piano, danse alanguie d’une clarinette. Ce n’est pas un titre de jazz, juste le nouveau Woody Allen. Cinquantième variation d’un même thème dont les cinéphiles viennent chaque année se réj-ouïr au cinéma. Retardé par la pandémie, Rifkin’s Festival est enfin sorti. Et si la note est un peu fatiguée, elle ne manque pas de nous charmer.

Continuer à lire … « Rifkin’s Festival »

Thor : Love and thunder

Au cinéma le 13 juillet 2022

© The Walt Disney Company

La légende de Thor se réinvente un énième fois au sein de l’univers Marvel. À coups de flashbacks et de voix-off, Taika Waititi résume autant qu’il réécrit l’histoire. Malheureusement cette nouvelle page manque cruellement d’intérêt. 

Continuer à lire … « Thor : Love and thunder »